Malijet.co

Mali : Lancement des activités de la Cellule régionale de prévention de la radicalisation

Bamako, 25 janvier (AMAP) Le lancement des activités de la Cellule régionale de prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent (CellRad) a été présidé vendredi à Bamako, par le Secrétaire général du ministère des Affaires Religieuses et des Cultes (MARC), Toumany Sangaré, a constaté l’AMAP.

C’était en présence de plusieurs personnalités dont le chef de l’antenne locale,  Bakary Kouma, chef de Cabinet dudit département.

Le chef de l’antenne locale a saisi l’occasion pour rappeler que les Nations-Unies et le G5 Sahel ont identifié la radicalisation menant à l’extrémisme violent comme l’une des principales menaces à la stabilité des pays du Sahel, au regard de son lien avec le terrorisme et la déstabilisation de certains pays.

Bakary Kouma a précisé que le G5 Sahel et les Nations-Unies ont décidé de placer ce phénomène au cœur de leur action, en favorisant une réunion de haut niveau des ministres de l’Intérieur et des ministres en charge des Affaires religieuses des cinq pays du G5-Sahel, afin de rationaliser le contexte de radicalisation, discuter des pistes de solutions et proposer une feuille de route pour lutter contre ce phénomène régional et ses implications.

« Cette Feuille de route a servi de base pour la Déclaration des pays du G5 Sahel, le 14 mai 2015, sur la lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent au Sahel, lequel soutient la mise en place, au sein du Secrétariat permanent du G5 Sahel, d’une Cellule régionale de prévention de la radicalisation » a conclu le chef de l’antenne locale.

L’ensemble des réflexions doivent permettre d’aboutir à un plan d’action visant à réduire considérablement les indicateurs communautaires de la radicalisation et de l’extrémisme violent dans notre pays, selon le Segal du Ministère des Affaires Religieuses et du culte, Toumany Sangaré.

KM (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Mairie de la commune II : Un sac à problème dénommé Cheick Aba Niaré

Identification des maliens : Que cachent les difficultés d’accès à la carte NINA ?

Le super camp de Ménaka a été la cible de cinq obus de mortier, un accident mortel au rond-point de Pélengana

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct