Malijet.co

Mali: les FAMA veillent sur la population

Au Mali, les populations doivent faire face à la propagation d’un fléau. Ce fléau porte un nom : le terrorisme ! Celui-ci se nourrit de l’insécurité et se propage telle la peste au sein des populations pour les soumettre, les voler et les exploiter comme du bétail.

Face à cette menace, un seul remède, une seule option : l’armée malienne. Les FAMA, ont fait le choix courageux de protéger les habitants de cette maladie contagieuse et la combattre.

Dans cette lutte acharnée, face à un ennemi fourbe et sans honneur, les militaires font preuve de bravoure. Face aux menaces de bombes cachées dans l’ombre, ils continuent de sillonner les routes pour les rendre sûres.

C’est ainsi que le 14 septembre 2019, lors d’une patrouille à 25 km de la ville de Boni, sur la route de Douentza, ils ont surpris deux terroristes sur une moto avec une mine. Après une course poursuite effrénée, ils ont réussi à les neutraliser et à détruire la mine.

C’était le même modèle de mine que celui qui le 3 septembre a causé la mort de 20 civils sur la route entre les villes d’Hombori et de Douentza.

Cet incident sordide et cruel, de par son ampleur, a obligé les terroristes à s’excuser publiquement pour les morts d’innocents causés par cette action. Mais ces excuses sont veines et inutiles comme le rappel le Prophète (r)  « auprès d’Allah, le meurtre d’un musulman est pire que la perte de toute la terre et ses richesses » (propos rapporté par Tirmidhî).

De même, il est rappelé dans le repas céleste que « Quand on tue un homme non coupable d’un meurtre ni de désordre sur terre, c’est comme si on avait tué l’humanité entière » (Sourate 5, 32). Aucune excuse ne permettra donc d’obtenir le pardon d’Allah.

Mais il ne faut pas croire que les terroristes font preuve d’une quelconque compassion envers la population ! Ces excuses ne sont que des mots vides de sens puisque ces deux terroristes abattus par nos valeureux soldats, allaient à nouveau dissimuler un engin de mort sur cette route et mettre à nouveau en péril la vie de simples maliens.

Les terroristes n’ont vraiment aucune limite et sont capables de tout pour répandre la terreur et soumettre une population qui n’est que du bétail à leurs yeux et qu’ils  peuvent exploiter en pillant ses maigres ressources voire sacrifier sur l’autel de leur orgueil sans limite.

Heureusement, nos valeureux soldats sont-là pour combattre ces faux croyants au péril de leur vie, comme lors de cette attaque du 13 septembre, au nord de la ville de Gossi, où un détachement de FAMA a fait l’objet d’un vil piège de la part des terroristes.

Ils ont alors au péril de leur vie, repoussé vigoureusement cette attaque, faisant fuir les assaillants. Ils ont ensuite pu poursuivre leur mission pour contribuer à améliorer la sécurité dans cette zone.

N’écoutant que leur courage, nos soldats veillent sur nous pour écarter ce fléau de notre chemin, pour faire du Mali un jour avec notre aide une terre de paix et d’espoir.

Mamadou Bare

Source: Malivox

Vous allez aimer lire ces articles

Inquiétude de la population à Douna, après le départ des FAMAs

Détournement des fonds alloués à la jeunesse de Mopti : Le Maire de Mopti Kansaye indexé accuse le Gouverneur

Spoliation des espaces publics : Les terrains de football devenus de plus en plus rares à Bamako

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct