Mali: Observatoire national de l’emploi et de la formation : Le budget 2019 en hausse

Les administrateurs de l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation (ONEF) ont tenu, ce jeudi 19 septembre 2019au siège du Conseil national du patronat (CNPM), la 6ème session ordinaire de leur Conseil d’administration (CA). La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jeudi 19 septembre 2019, sous la présidence du représentant du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, M. Drissa GUINDO accompagné par le DG de l’ONEF, M. Boubacar Diallo en présence de l’ensemble des administrateurs.

Prenant la parole, le représentant du ministre, dira que la rapport à la date du 31 juillet 2019 qu’ils vont examiner, fait ressortir un taux de réalisation ou en cours de réalisation de 63% des activités  programmées en 2019 et un taux d’exécution de 84,8% du budget mobilisé.

Pour lui, de janvier à juin 2019, l’ONEF a mobilisé deux cent treize millions cinq cent cinquante-neuf mille quatre cent quatre-vingt-onze (213559491) de francs CFA sur un budget prévisionnel de cent millions quatre cent trente-cinq mille (500.435.000) de francs CFA, soit un taux de mobilisation de 42,7%. Le montant exécuté sur la période, poursuit-il,  se chiffre à cent quatre-vingt-un millions cent cinquante mille sept cent soixante-un (181150761) de francs CFA soit un taux d’exécuté de 84,8%. Ce point d’exécution concerne la subvention de l’Etat, la subvention accordée à l’ONEF par l’ANPE et de l’appui du programme MLI022 dans le cadre du PCI III a-t-il dit.

A ses dires, en ce qui concerne le budget rectifié, il se chiffre à trois cent quatre-vingt-dix millions six cent treize mille (39061300) francs CFA, soit une baisse de 28,1% par rapport au budget prévisionnel. Cette baisse s’explique en partie non seulement par la mobilisation de cent cinquante millions (150.000.000) de francs CFA sur une prévision de deux cent millions (200.000.000) de francs CFA de la subvention que l’ANPE devrait accorder à l’ONEF, mais aussi par la non mobilisation de la totalité des ressources propres prévisionnelles de soixante-quatre millions cinq cent quatre-vingt-six mille (64586000) francs CFA.

Il ose espérer, que de l’analyse des documents et de la clarté de vos débats, la présente session débouchera sur des mesures qui permettront à l’ONEF d’améliorer de façon significative la qualité de ses  services.

En souhaitant des débats fructueux, il a  déclaré ouverts les travaux de la 7ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Observation National de l’Emploi et de la Formation.

Gaoussou Kanté

Source: Malijet

Vous allez aimer lire ces articles

Que sont ils devenus… Sékou Danioko : L’homme des trois catastrophes aériennes

Gestion des affaires publiques : La Plateforme Tournant générationnel ou le porte-drapeau du changement

Coopération Chino-Malienne : Le Maire du District Adama Sangaré booste le secteur

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct