Malijet.co

Manifestation gigantesque à Bamako: L’Imam Dicko défie le pouvoir

A l’appel de l’imam Mahamoud Dicko et du Cherif de Nioro, des milliers de personnes étaient ce vendredi 05 avril dans la rue pour dénoncer « la mauvaise gouvernance et l’insécurité au Nord et au Centre du pays ».

 

La marche a quitté la Bourse du Travail pour la Place de l’Indépendance. Sur des pancartes, des slogans hostiles à IBK et à son gouvernement, mais également les forces internationales présentes au Mali.

Des marcheurs en colère tiennent les autorités « responsables » de la recrudescence de l’insécurité. A l’occasion de cette marche les fidèles présentent devant la bourse du travail ont effectué sur place, la prière du vendredi.

Dans la perspective de la manifestation, interdite par le gouverneur du district, les autorités avaient déployé très tôt le matin, un dispositif sécuritaire important.

S’adressant aux manifestants, le président du Haut Conseil Islamique exige « un changement dans la situation actuelle ». Mahmoud Dicko promet que si rien n’est fait, des manifestation de ce genre sera organisée chaque vendredi à Bamako.

Après la marche, des échauffourées ont éclaté entre la sécurité du domicile du premier ministre, Soumeylou Boubeye Maïga et des manifestants. Il y a jets de pierres contre gaz lacrymogènes.

Mali24

Vous allez aimer lire ces articles

Super Tucano : le Mali a payé des avions «nus»

Diadié Bah : le retour en grâce

Affaire dite des « avions cloués au sol » : Le Procureur Mamoudou Kassogué lance un « Appel à témoin »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct