Malijet.co

Meeting de soutien aux FAMa : Sur les écriteaux, une France décriée

Il suffit de lire les messages de soutien aux Forces Armées Maliennes (FAMa) sur les écriteaux des manifestants ce vendredi 15 novembre 2019 pour comprendre que la France est désormais une persona non grata au Mali.

Rien que sur les pancartes, banderoles et autres on pourrait lire : « Halte aux tueries de nos militaires et civiles partout au Mali », « A bas la France dans son complot contre le Mali »,  « Le Mami est Un et Indivisibles », « Kidal Ka seguin So »,  « Stop au génocide de la France au Mali, l’entreprise terroriste, l’impunité corruption, Les dirigeants dirigés, Vive le Mali Un et Indivisible », « Barkhane dégage », « Non au détournement de nos fonds », « A bas la France, toutes les personnes qui soutiennent la force française, que Dieu (Allah) les détruisent tous, On ne veut plus entendre parler que l’un de nos FAMa est tombé dans la trahison, Vive le Mali »…

Sur le mur du Centre Culturel Français de Bamako, une banderole ii est : « La France est un Etat terroriste ».

« Vive l’armée malienne ! Nous sommes tous contre la politique française qui cantonne nos vaillants militaires », martèle Semega  Diane sur son compte Facebook.

DACK

Source: Icimali

Vous allez aimer lire ces articles

Kayes : La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent au centre des débats

Vaccination du cheptel : Plus de 59 millions d’animaux et de volailles visés par la campagne 2019

Sécurité : La police de proximité attendue dans les régions

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct