Malijet.co

Menaces de Mort contre Haidara : Le pouvoir anticipe et renforce sa sécurité

Aujourd’hui 04 avril 2019, Chérif  Ousmane Madani Haidara aurait alerté le pouvoir sur plusieurs membres de sa famille qui auraient reçu des menaces de mort. Autant au téléphone que sur les réseaux sociaux, des partisans des religieux l’imam Mahamoud Dicko, Bouyé Haïdara, des militants de l’opposition et du Collectif pour la Défense de la République auraient été accusés d’en être les responsables de desdites intimidations.

 

Terrifié par la nature de ces éventuelles menaces, le prêcheur de Banconi aurait sollicité plus de renforcement de sa sécurité devant ses maisons aux quartiers Banconi mais aussi à Sébénicoro. Nos sources ont constaté des mouvements d’agents de sécurité dont la mission est d’anticiper et protéger tout citoyen malien en pareilles circonstances.

Ce jeudi 04 avril 2019, afin d’anticiper contre tout incident devant ses domiciles, les responsables charge de la sécurité auraient déployé une quinzaine d’agents de la garde nationale équipés de Pistolets mitrailleurs, une dizaine de chargeurs au domicile du prêcheur à Sébénicoro et une dizaine d’autres agents pour renforcer la sécurité au domicile à Banconi de cette grande personnalité de notre pays.

En plus de ces incompréhensions intercommunautaires, une profonde déchirure au sein de la communauté religieuse rendrait la vie de la nation ingouvernable. Le chef de l’État devrait user de toute son influence et de toute sa sagesse pour que cette sacrée union revienne le plus urgemment possible.

Figaro Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Reconnaissance du mérite : Le directeur régional de la police nationale du District, Siaka B.Sidibé élevé au rang Chevalier de l’ordre national du Mali

Mali : une plateforme porte plainte contre 8000 fonctionnaires, la raison

L’émission « Réussite » de Canal+ : L’exemple du Mali bientôt diffusé dans 25 pays !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct