Malijet.co

MME KOUYATE MARIAM COULIBALY : La Nyeleni de Bara Musso

Cheville ouvrière de l’entreprise Bara MussoMme Kouyaté Mariam Coulibaly est une battante. Dotée d’une rigueur sans pareille, à 32 ans, elle est devenue un maillon essentiel de la chaine Bara Musso. Mariée et mère de 2 enfants, Mme Kouyaté Mariam Coulibaly est un modèle de femme émancipée et autonome qui fait la fierté de la femme malienne.

 

A cœur vaillant, rien d’impossible. Cet adage convient bien au parcours professionnel exceptionnel de Mariam Coulibaly au sein de la société Bara Musso. En effet, c’est avec courage et détermination qu’elle a loyalement et fidèlement occupé toutes les fonctions à elle confiées à savoir : le commercial, le secrétariat, la communication, le suivi et même l’hôtesse et le magasinier.

C’est en 2008 qu’elle fit ses débuts avec Boureima Doumbia. Ensemble, ils faisaient la vente de porte à porte. Puis, de marchés à marchés et, aujourd’hui, de pays à pays. Ensemble, ils ont bravé les défis et les obstacles pour être à ce niveau aujourd’hui : leader.

C’est Mariam qui a créé la boutique N°1 de Bara Musso. Malgré les difficultés, elle a tenu bon jusqu’à se voir confier le projet Sugu Bara Musso par le PDG lors d’une réunion des responsables. D’après elle, ce projet a aussi connu des difficultés mais puisque découragement n’est pas Mariam, elle a persévéré. Pari gagnant car, aujourd’hui, Sugu est l’un des départements qui a pu se prendre en charge et qui accompagne la Société Aminata Konaté (SAK).

Il n’est un secret pour personne au Mali qu’il est très difficile de concilier obligations conjugales et professionnelles. Heureusement pour Mariam Coulibaly, la Nyeleni de Bara Musso, elle est tombée sur un mari et une belle-famille exceptionnels qui la comprennent et l’accompagnent dans son sacerdoce quotidien. « Sans la compréhension de mon mari et de ma belle-famille, tous mes efforts seraient vains« , témoigne-t-elle.

Actuellement, Mariam gère son propre département (Sugu) qui compte 20 boutiques et 2 particulières grâce à ses efforts et l’aide du personnel.

Grâce à ce travail, Mariam a voyagé à travers le monde entier et noué de solides relations. Pour elle, tout cela ne serait pas possible sans la confiance du PDG Boureima Doumbia qui a cru et continue de croire en elle. C’est le lieu, pour elle, de le féliciter et le remercier pour cela et pour bien d’autres.

Mariam qui aime le travail bien fait, invite les Maliennes au travail qui libère, grandit, prospère et anoblit. Mme Kouyaté Mariam Coulibaly, pieuse, a effectué le Hadj, 5 ème pilier de l’Islam en 2019.

Korotoumou Doumbia

Mali Tribune

Vous allez aimer lire ces articles

IMHAMED ALDBEA, DG LAICO MALI : Le libyen qui s’est juré de nuire à la vie de 101 employés maliens à l’hôtel Amitié et 69 à l’hôtel El Farouk.

Gestion de la crise scolaire: L’imam Mahmoud Dicko prêt à accompagner les syndicats de l’Education

Face à des conditions sanitaires » déplorables,une absence de matériels adaptés » La CDTM invite le gouvernement « à prendre immédiatement toutes les mesures pour assurer la protection des travailleurs

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct