La ville de Sévaré a connu une matinée de samedi chaude avec la mise en sac du centre d’hébergement de la Minusma par une foule déchainée, a constaté l’AMAP. Les manifestants réclamaient encore une fois le départ des forces étrangères de notre pays. Cette revendication était au centre de la marche de protestation du 9 octobre dernier.

 

Ce samedi, très tôt le matin, la foule a d’abord installé des barricades sur la RN 6 avant de s’attaquer aux logements des agents de la Minusma dans le quartier « Million » de Sévaré.

Les forces de l’ordre ont été débordées par la marée humaine en colère. Si aucune perte en vie humaine n’est à déplorer, un accident de la circulation impliquant deux manifestants à moto a fait 2 blessés.

Ces incidents surviennent alors que les épouses des militaires continuent de manifester contre le départ de leurs époux à Boulkessi,

Dramane Coulibaly

AMAP – Mopti