Le Directeur général de la police nationale du Mali a décidé de matérialiser la sanction envers les policiers absentéistes de l’aéroport de Bamako par leur mutation à d’autres services.

 

Dans la nuit du 6 au 7 novembre, aucun des policiers chargés de l’enregistrement des passagers à l’aéroport international Modibo Keita n’était présent à son poste. Conséquence, les voyageurs d’un vol d’Air Mauritanie en provenance de Brazzaville ont dû passer sans être contrôlés.

 

Une vidéo d’un témoin publiée sur les réseaux sociaux a suscité l’étonnement général. Après les explications peu convaincantes de la direction de la police des frontières, le Directeur général de la police nationale du Mali a reconnu l’incident et annoncé des « sanctions disciplinaires » contre les agents en service.

Une décision datée du 12 novembre initie un bouleversement important à la police. Les agents fautifs ont été mutés à d’autres structures policières.

Malivox