NEGOCIATIONS GOUVERNEMENT-UNTM : LA HACHE DE GUERRE ENFIN ENTERRÉE

Les locaux de la Primature ont  servi de cadre ce vendredi 22 janvier 2021 à (4) quatre membres du Gouvernement pour animer un point de presse concernant  les grandes décisions prises par le conseil des ministres. Décisions qui concernent principalement l’école malienne, la lutte contre la propagation du COVID19, la lutte contre la cherté de la vie mais également  les négociations du  gouvernement avec UNTM, ainsi qu’avec les autres syndicats dans le but de calmer le front social qui était en ébullition.

Troisième point de presse du genre depuis le début de la Transition, il a  enregistré la présence du ministre du Travail et de la Fonction publique, Porte-parole du Gouvernement, du Ministre de l’éducation Nationale, du Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, du Ministre de l’énergie et de l’eau représentant son collègue du commerce ainsi que Madame le Ministre de la santé.

La bonne nouvelle a été donnée par le ministre du Travail et de la Fonction publique, Porte-parole du Gouvernement, Me Harouna Toureh qui      a indiqué qu’ « un accord a été trouvé entre le Gouvernement et l’Union Nationale des Travailleurs du Mali, (UNTM). » Car tous les points de revendication de la première centrale syndicale ont fait l’objet d’un accord, ensuite il a ajouté que « le Gouvernement est en négociation avancée avec d’autres syndicats pour apaiser le front social au Mali. »

Aux dires du ministre du Travail et de la Fonction publique, Porte-parole du Gouvernement, « nous avons eu beaucoup de préavis de grève depuis que nous sommes arrivés aux affaires  …  Le gouvernement de la transition est au travail   pour le bonheur des Maliens ».

Pour ce qui concerne les négociations entre l’UNTM et le gouvernement  ,  le Ministre Toureh dira que ces dernières arrivent a leur terme: « nous nous sommes entendus , l’UNTM et nous et sur l’ensemble des revendications   dans les conditions qui satisferont aussi les travailleurs et la partie gouvernementale, le patronat et la société civile malienne ».

Pour   la réouverture des  classes en cette période de pandémie covid- 19, les deux ministres, à savoir Pr Doulaye Konaté de l’éducation nationale  ,    et le Pr Amadou Keita de l’enseignement supérieur , ont annoncé que plusieurs mesures  ont été  prises par le gouvernement pour que cette rentrée des classes puisse  être couronnée de succès malgré, la crise sanitaire. A ce titre tout un dispositif sanitaire a ,selon eux,  été mis en place dans chaque établissement.  . L’autre bonne nouvelle a été annoncée par le  Ministre de l’énergie et de l’eau qui parlera à son tour de la cherté   de la vie  depuis un moment .

Au cours de son (…)

Alpha C. SOW – NOUVEL HORIZON 

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : quels regards sur les sages-femmes ?

DIRPA-EUTM: Quand le Sud et le Nord fusionnent leur communication opérationnelle pour une mission commune

Formation en analyse genre pour mieux outiller les cadres du ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct