Malijet.co

Obsèques du Capitaine Momon Saye : Un dernier hommage de la nation malienne

La cérémonie funèbre du capitaine Momon Saye a eu lieu le mardi 26 novembre 2019 à la place d’armes de la 2ème Région Militaire (Ségou). C’était en présence du Directeur du Génie Militaire, le Général de Brigade Boubacar Diallo et plusieurs compagnons d’armes.

C’est suite à une courte maladie que le capitaine Momon Saye a rendu l’âme chez lui à Pelengana (Ségou) le dimanche 24 novembre 2019. Né le 13 mars 1983 à Bamako, feu capitaine Momon Saye a fréquenté l’école primaire et secondaire à Sangha puis à Bamako pour le reste de sa formation académique.

Très doué et animé d’un sens patriotique, il a vite pris goût au métier des armes. Ainsi, désireux de faire carrière dans l’armée, le capitaine Saye fut incorporé comme engagé volontaire le 26 décembre 2001 et mis en route sur Bapho pour la formation commune de base. Après l’obtention du Certificat d’Aptitude Technique N°1 du Génie, il est nommé au grade caporal à compter du 1er avril 2009.

En décembre 2010, le jeune caporal intègre l’Ecole Nationale des Officiers d’Actives de Thiès au Sénégal. A son retour au bercail, il est promu sous-lieutenant pour compter du 1er octobre 2012 et lieutenant à partir du 1er octobre 2014. Enfin le défunt a été nommé au grade de capitaine pour compter du 1er octobre 2018. Le capitaine Saye a fréquenté d’août 2015 à juillet 2016 l’Ecole d’Application des Officiers du Génie d’Angers en France.

Dans sa riche carrière militaire cet officier était particulièrement apprécié de tous grâce à son comportement exemplaire, son courage et sa loyauté. Rigoureux et très assidu au travail, il a été Chef de section, Adjoint au commandant de la 261ème CCSG, Commandant de la même compagnie.

Le capitaine Momon Saye a été également directeur du Centre de formation commune de base de Bapho du 4 avril 2019 au 17 septembre 2019. S’étant bien illustré par sa bravoure et son dévouement, il a été décoré de la médaille commémorative de campagne le 28 mars 2018.

Feu capitaine Momon Saye repose désormais au cimetière de Ségou.

Dormez en paix cher compagnon et que la terre vous soit légère.

Forces armées maliennes

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Assemblée nationale du mali: Un sans-emploi touche plus d’un million de salaire mensuel

Affaire foncière: Interpellation du chef de village de Ouezzindougou et deux de ses conseillers au tribunal de la commune IV

Communication des politiciens à l’ère du numérique : Entre information et manipulation

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct