Malijet.co

Olympisme : L’académie olympique du Mali abrite la 5e Assemblée générale de l’Anoa

L’Académie olympique du Mali présidée par l’épouse du président Ibrahim Boubacar Kéïta et Première Dame du Mali, Mme Kéïta Aminata Maïga (vice-présidente de l’Association des académies olympiques d’Afrique “Anoa”) est l’hôte de la 5e session de l’Assemblée générale de l’Association des académies olympiques d’Afrique (Anoa) qui se tient du 13 au 15 mars 2020 à l’hôtel de l’Amitié. D’après le président de la Commission d’organisation de l’événement, colonel-major Brahima Diabaté (membre du Comité national olympique sportif du Mali), une trentaine de participants d’Afrique prennent part à cet important conclave dont les travaux seront présidés par le président de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa), l’Algérien Mustapha Berraf (un ami du Mali) qui a succédé au Général Palenfo de la Côte d’Ivoire.

L’ouverture de la cérémonie est placée sous la présidence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré ce vendredi à l’hôtel Laïco Amitié. Pour le colonel-major, Brahima Diabaté, la tenue au Mali de cette 5e Assemblée générale de l’Anoa est une marque de confiance et prouve que le Mali, malgré ses difficultés, et contrairement à certains qui le placent en zone rouge, est un pays fréquentable.

“Le Mali n’est pas en insécurité plus que les autres pays. Et les autres pays n’ont pas plus de sécurité que le Mali parce que l’insécurité existe partout. Tous ceux qui veulent visiter le Mali sont les bienvenus. Le Mali est un pays de sports, un pays qui a adhéré au Mouvement olympique il y a très longtemps, un pays qui continuera à faire rayonner les idéaux olympiques non seulement à l’intérieur du Mali, mais ailleurs également”, a-t-il lancé comme message.

Il a invité les participants et les Maliens à appliquer les mesures d’hygiène par rapport à la pandémie Coronavirus et que les étrangers ne soient pas stigmatisés comme étant les porteurs du virus. “Faisons attention en prenant les mesures de sécurité et d’hygiène, mais restons un peuple accueillant”, a-t-il conseillé aux Maliens. Pour la tenue de la réunion, Habib Sissoko (le président du Comité national olympique et sportif du Mali) et son staff ont tout mis en œuvre pour que cette rencontre se passe dans de bonnes conditions.

A rappeler que c’est la 2e fois que le Mali abrite cette Assemblée générale, après celle de 2016.

               Siaka DOUMBIA

 

Source: Journal Aujourd’hui Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Babi ET Gueni : quelles vertus pour les femmes ?

Michel Hamala Sidibé au cordon sanitaire de Zegoua, Heremakono et Koury : « Il faut réactiver des points d’alerte précoce dans toutes les structures de santé »

TCHAD Afrique : [Tribune] Dominique Strauss-Kahn : « Le virus et l’Afrique »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct