Malijet.co

P3 Attribution des logements sociaux de 2018 : Le déblocage

L’État malien, dans une communication du Conseil des Ministres dernier, s’engage à  s’acquitter de sa dette envers les Banques et   promoteurs immobiliers. C’est une décision qui rassure les promoteurs immobiliers et leurs partenaires financiers à lever leur mot d’ordre de prise  en otage l’attribution des logements sociaux cette année.

Dans nos précédentes publications, nous annoncions   la mort du projet de logements sociaux au Mali. Cela, au regard de la relation tendue qui entre le Gouvernement malien et  les promoteurs immobiliers / structures bancaires, et partenaires. Les derniers, ne pouvant plus se résigner face au non-paiement de leur argent,  ont changé du fusil d’épaule. Les huit Banques et les promoteurs immobiliers ont exigé à ce que le Gouvernement paye sa dette avant le 15 juin 2018.  Sans quoi ils bloqueront l’attribution des logements sociaux de 2018. Une lettre a été envoyée au Département chargé  de l’Habitat et de l’Urbanisme en guise d’ultimatum.

Le jeudi 31mai dernier, au Conseil des Ministres, sur le Rapport du Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, le Gouvernement a réagi à travers une communication. Objectif : consolider et  pérenniser la mise en œuvre des programmes de logements sociaux et propose des mesures. De l’idée de ladite communication, il s’agit de rassurer les promoteurs immobiliers et leurs partenaires financiers pour la poursuite des travaux de réalisation des logements sociaux. Et surtout de préserver la stabilité des Banques  et Institutions financières impliquées.  Aussi, il est question d’honorer les engagements de l’État, entre autres.

Ces mesures confirment nos informations selon lesquelles IBK, lui-même, aurait demandé à son Gouvernement de tout faire pour honorer l’engagement pris par l’État par rapport à cette affaire. Puisqu’il (IBK) espère sur ces logements sociaux lors des campagnes de l’élection présidentielle du mois prochain.

Oumar Diakité : LE COMBAT

Vous allez aimer lire ces articles

Marche patriotique pour le changement réprimée : Le régime dévoile sa face hideuse

Ras Bath: L’interview du Guide Suprême au Siège de l’Opposition

Marche avortée de l’opposition sur fond de violence : Incertitude et crispation préélectorale

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct