Période transitoire au Mali : La CAFO appelle les femmes maliennes à la réconciliation

C’est à travers un communiqué publié lundi 28 septembre 2020 dont nous disposons une copie que la Coordination des Associations et ONG féminines du Mali (CAFO) demande à toutes les femmes du Mali de se mettre ensemble pour bâtir le « Mali nouveau », autant souhaité par les Maliens.

Pour la présidente de la CAFO, Mme Dembélé Oulématou SOW, l’image de l’organisation a été entachée par des querelles « intestines et infécondes » qui ont beaucoup dévalorisé et qui n’honorent pas la structure vis-à-vis des femmes dont elle se porte défenseuse des droits.

En effet, l’organisme féminin lance un cri de cœur pour appeler les femmes du Mali à la réconciliation, au pardon, à la retenue, au rassemblement et aux respects des valeurs de la République pour la restauration de nos valeurs sociétales et républicaines.

Selon elle, cette transition qui s’annonce dans notre pays doit être une opportunité et un moment idéal pour enterrer tous les problèmes précédents. Elle appelle à un idéal commun pour bâtir le Mali nouveau souhaité par toutes les filles et tous les fils de ce pays. Elle demande à chacune des femmes du Mali sans exception aucune de jouer toute sa partition dans cette transition, considérée comme le moment opportun pour construire et refonder notre pays, et cela est impossible sans l’implication totale de toutes les femmes.

L’organisme en charge de veiller et contribuer à valoriser les femmes du Mali s’est dit disposée à faire de cette transition un tremplin pour l’accès à ses droits. Dans le communiqué, l’organisation rappelle qu’elle a un rôle capital à jouer dans la construction du pays en cette période transitoire. La CAFO s’est dite ensuite prête à accompagner et à soutenir les nouvelles autorités pour la bonne réussite de cette transition, avant d’affirmer qu’elle est prête à s’engager totalement pour sa bonne conduite.

Elle lance un vibrant appel à toutes les femmes du Mali de tous les horizons de se mettre ensemble et de mettre leur différend de côté afin de construire l’image de la Femme malienne sans différence pour montrer les bons exemples à la jeune génération pour aller de l’avant.

Par ailleurs, elle affirme que c’est dans l’union sacrée de toutes les Femmes du Mali de l’intérieur comme de, l’extérieur que le pays trouvera sa grandeur d’antan, car selon « Le nouveau Mali, faisant appel à de nouvelles Maliennes ».

Ibrahim Djitteye

Source: Journal le PaysMali

Vous allez aimer lire ces articles

Incendie, saccage et pillage de l’Assemblée nationale en juillet dernier : La valeur des dégâts estimée à plusieurs milliards de FCFA

Tombe amoureux de sa servante : Une rencontre anodine qui bascule sa vie

Poursuite judiciaire contre les travailleurs des administrations : Le SYNTADE dénonce le harcèlement de ses militants

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct