Plus d’une vingtaine de bénéficiaires de #logements_sociaux expulsés faute de paiement des frais de location et le non respect de certaines règles d’hygiène sur les sites.
Annonce faite par l’office malien de l’habitat.
Studio Tamani