Malijet.co

Police Nationale a rendu un dernier hommage à sergent-chef de Police Ibrahima Tièmoko Coulibaly

La police nationale a rendu un dernier hommage de la nation au sergent-chef de Police Ibrahima Tièmoko Coulibaly matricule : 6608 de la promotion 2007 de la police nationale arraché à l’affection de tous le vendredi 6 Mars 2020 sur l’axe Dioïla-Fana.

 

Le samedi 7 Mars 2020 vers 16 heures à Sotuba en face du dépôt les frères  d’armes, les collaborateurs, les parents, proches,…en présence du directeur général adjoint de la police nationale, du directeur régional et de plusieurs hautes personnalités de la police nationale étaient  des milliers de personnes à venir rendre un dernier hommage  à celui qui fut un de leur.

Dans son oraison funèbre lu par le commissaire divisionnaire de police Ismaël Traoré, chef d’unité du commissariat de Dioïla, s’est adressé en ces termes : «Nous sommes, en ce jour samedi 7 mars 2020, rassemblés autour de la dépouille mortelle du Sergent-chef de Police Ibrahim Tièmoko Coulibaly, arraché à notre grande affection des suites d’un accident de circulation routière survenu le vendredi sur l’axe Dioïla-Fana».

Qui était donc le Sergent-chef de Police Ibrahima T Coulibaly?

Né le 13 août 1986 à Bamako, de Tiémoko et d’Astan Dicko.  Après ses études fondamentales sanctionnées par le DEF, il se présente au concours direct de recrutement d’élèves sous-officiers de police spécialité chauffeur en 2006.  En 2007, admis à l’issue des différentes épreuves, il a été nommé élève sous-officier de Police.  En 2008, il a été déclaré admis à l’examen de fin de cycle des sous-officiers de l’Ecole Nationale de Police, promotion « Adjudant-chef de Police Moussa Diakité » puis nommé sergent-stagiaire de Police.

En 2010, ayant satisfait aux exigences du stage probatoire, il a été titularisé dans son emploi et nommé sergent de police 1er échelon. En 2017, il a été promu au grade de sergent-chef de police 1er échelon.
Au cours de sa courte carrière, il a successivement servi dans les Unités Ci-après : 2009-2012, Groupement Mobile de Sécurité ; 2013-2015 commissariat de police du 4éme arrondissement de Bamako ; 2016-2020 commissariat de police de Dioïla.

II a été apprécié ainsi qu’il suit par ses chefs hiérarchiques : fonctionnaire émérite, doté d’une conscience professionnelle aigue et d’un sens élevé’ du devoir, discipliné, courageux courtois et surtout gros travailleur. Il laissé derrière lui une famille inconsolable. Sergent-chef de Police Ibrahima Tiémoko Coulibaly, la police malienne perd en lui un digne fils. Après cette cérémonie la dépouille du sergent-chef Ibrahim Tiémoko Coulibaly  à été conduit dans sa dernière demeure au cimetière de Niaréla. Dors en paix compagnon, que la terre te soit légère. Amen !

Ousmane DIAKITE

EchosMedias

Vous allez aimer lire ces articles

Consentement sexuel (I) : un « non » qui ne dit pas son nom ?

Mesures préventives contre le COVID19 : Vers la fermeture des marchés et autres surfaces commerciales à 16 heures ?

Société de distribution du lait en poudre: Un vrai réseau de criminels économiques !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct