Malijet.co

Pour des élections apaisées : Les hommes de médias ont signé un code de bonne conduite

La Haut autorité de la communication (HAC) avec les associations professionnelles des medias ont procédé à la signature du code de bonne conduite des medias en période électorale. La cérémonie consacrée à cette signature a eu lieu, le vendredi 22 juin 2018, à la Maison de la presse, en présence des patrons de la presse sous l’égide du président de la HAC, Fodié Touré.  

Selon le président de la HAC, Fodié Touré cette année le Mali organise les élections présidentielles et législatives, en prélude à celles-ci, la haute autorité de la communication, consciente de son rôle, a organisé en novembre 2017 en partenariat avec l’OIF, un séminaire international sur la régulation des médias en période électorale. Selon lui, les résolutions issues de ce séminaire ont mis l’accent sur le renforcement des capacités des acteurs des médias à travers des séances de formations pour une meilleure couverture des élections apaisées, libres, crédibles et transparentes.

Pour lui, les responsables des associations professionnelles des médias ont un rôle important à jouer en cette période cruciale de la vie de notre pays. « Un rôle qui fait l’objet d’une grande responsabilité, une responsabilité historique dans le contexte de la couverture du processus électoral et de la situation de notre pays », indique-t-il.

De son point de vue, les émissions, les articles et les journalistes doivent contribuer à l’apaisement du climat socio-politique, au renforcement de la cohésion sociale et à la consolidation de l’unité nationale. Avant d’ajouter que depuis l’avènement de la démocratie, notre pays n’a connu aucune crise électorale majeure surtout pas au niveau des médias.

Toujours selon M. Touré, chacun dans la sphère de sa mission et de la responsabilité, avec professionnalisme, posera les actes qu’il faut pour la réussite de ces élections. «  Car notre engagement  pour le Mali  nous impose, et les dispositions du code de bonne conduite que nous allons signer nous y invitent », dit-il.

B. DIALLO

 

Source:  Le Fondement

Vous allez aimer lire ces articles

« Le Mali a besoin des efforts de chacun et les bénédictions de tous pour s’en sortir », dixit l’Imam Abdoul Moumini Mallé lors de la fin du Tafsir du Coran du Zaouïa de Cheick Mounir Mahi Haidara de Niamakoro

39è promotion de l’École militaire interarmes : LE LOURD HÉRITAGE DU GÉNÉRAL KAFOUGOUNA KONÉ

Centre de formation professionnelle de Missabougou : MAOULOUD BEN KATTRA LANCE LA RÉALISATION DE NOUVELLES INFRASTRUCTURES

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct