Quelques jours après l’enlèvement du chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé et ses compagnons par des hommes armés dans le cercle de Nianfunké, le gouvernement du Docteur Boubou Cissé vient de mettre en place une cellule de crise pour la libération de l’élu de Nianfunké et ses compagnons.

Elle est dirigée par l’ancien premier ministre Ousmane Issoufi Maïga. « Le gouvernement mettra tous les moyens en oeuvre pour ramener SAINS et saufs, l’honorable Soumaïla Cissé et ses compagnons à leurs familles » écrit le ministère porte parole du gouvernement, Yaya Sangaré.

Source: mali24