Malijet.co

Pour le retour de la paix au Mali : L’AJCAD remet un mémorandum au ministre Arouna Modibo Touré !

En charge du ministère de la Jeunesse et des Sports,  Arouna Modibo Touré, a reçu vendredi,  un mémorandum élaboré par l’Association des Jeunes Acteurs et Actrices pour la paix et la réconciliation nationale (AJCAD) dans le cadre du retour de la paix durable au Mali,  particulièrement dans les régions  de Mopti et Ségou

Après 18 mois sur le terrain et deux jours d’atelier (11 au 12 mars 2020), l’association des jeunes acteurs pour la paix et la réconciliation nationale (AJCAD) a élaboré un mémorandum à l’attention du Gouvernement de la République du Mali. A la faveur d’une cérémonie, tenue le vendredi 13 mars dans l’après-midi, cette association, des mains de sa Directrice exécutive, Adam Dicko a officiellement remis ce mémorandum au ministre de la Jeunesse et des Sports,  Arouna Modibo Touré.

Dans ce mémorandum l’AJCAD a fait des proposions de solutions au gouvernement dans le processus de l’accord pour la paix, du vivre ensemble et de la cohésion sociale.

Dans son intervention, Mme Adam Dicko, dira que le mémorandum a été élaboré suite aux actions menées par les jeunes acteurs pour la paix dans les régions de Ségou et Mopti, notamment dans les communes les plus touchées par l’insécurité, où le vivre ensemble est mis à rudes épreuves.

D’après la directrice exécutive de l’AJCAD,  plus  de 2000 personnes ont été touchées directement par leurs actions. Celles portées sur la mise en œuvre de l’accord pour la paix, la compréhension de cet accord, son appropriation par des jeunes et aussi d’autres actions de paix et de cohésion sociale, notamment le vivre ensemble entre les communautés.

Aux dires de la directrice de l’AJCAD, les jeunes à travers leurs actions ont réussi à éteindre  beaucoup de tensions dans leurs communautés respectives. « Ils ont réussi à faire entendre leurs voix par les autorités au niveau local » a déclaré Adam Dicko. Et d’ajouter que les jeunes ont manifesté également leur désir pour la paix.

En plus, elle a souligné, qu’ils veulent à travers ce mémorandum,  faire comprendre au gouvernement que les jeunes ne sont pas que des victimes ou des bénéficiaires des programmes et des projets mais qu’ils sont des véritables acteurs de changement.

De son côté,  la représentante des partenaires, Mme Lucie de l’UNICEF, a témoigné surl’étroite collaboration qu’ils ont entretenu avec l’AJCAD dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.  A elle de signaler de passage, que ce projet, est un projet  ambitieux qui a voulu  donner la voix et le pouvoir aux jeunes de la région de Ségou et Mopti 18 mois durant.

Avant de terminer, elle a demandé au ministre Touré, d’innover le contenu de ce mémorandum et  de le transformer pour enrichir davantage son contenu.

A son tour, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Toure,  au nom du gouvernement, a  remercié les partenaires qui, dans le cadre  de ce projet conjoint ont décidé d’appuyer cette jeune association pour élaborer un mémorandum.

Selon le ministre Touré, l’association des jeunes acteurs pour la paix a décidé d’être au centre d’un problème qui est l’un des plus importants de ce pays, c’est-à-dire la paix.

Après avoir souligné, qu’il a lu et parcouru les termes de référence de l’atelier qui les ont réunis pendant deux jours, il dira qu’il y a relevé des points très importants.

Par rapport au mémorandum, qu’il a reçu, le ministre Touré a donné l’assurance, qu’il le remettrait à qui de droit. « Il ne comporte pas que vos préoccupations,  puisqu’il a été élaboré par les jeunes et pour les jeunes. Si ce mémorandum est important pour vous,  le département fera tout pour l’utiliser de manière judicieuse, faire en sorte que les parties pertinentes de ce mémorandum puissent être aussi des éléments déclencheurs de nos politiques publiques » a déclaré le ministre Touré.

La cérémonie a pris fin par la signature d’un grand tableau, appelé ‘’la toile de la paix’’ par le ministre de la Jeunesse et des Sports. Près de sa signature, le ministre Touré a écrit le message suivant : « Tous pour une paix durable au Mali ».

Par Safiatou Coulibaly 

Source: Journal le Sursaut-Mali

 

 

 

Vous allez aimer lire ces articles

Lutte contre le COVID19 : Le Gal. Salif Traoré et ses éléments font une descente musclée dans les boites de nuit, des bars, des dancings…

Mobilisation contre le Covid-19 : bel exemple du ministre des Transports

Le président du CSDM, suite à l’atterrissage d’Air France au Mali : « Que l’État prenne ses responsabilités de ce qui pourrait arriver après »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct