Pour soutenir les institutions de la République : Un meeting le samedi prochain au Palais de la culture

La Plateforme des Mouvements Citoyens Pour la Défense des Valeurs Religieuses, Sociétales et la République, lors d’un point de presse, le mercredi 8 juillet 2020, a annoncé la tenue d’un meeting  le samedi prochain au Palais de Culture à 16 heures. Objectif : soutenir les institutions de la République. « Non à la démission du président de la République et des institutions.

 

Oui au dialogue et à l’entente », c’est le leitmotiv de cette plateforme qui est dirigée par Moufa Haïdara, le président du Conseil national des chorfa du Mali. Selon lui, le président a été élu démocratiquement. « On lui doit du respect car il a été élu en 2018. On doit respecter le choix des électeurs. On ne se reconnaît pas dans la démarche du M5. On demande un respect des règles démocratiques. On rejette en bloc le contenu du mémorandum du M5», a expliqué Moufa Haïdara. La Plateforme des mouvements citoyens pour la défense des valeurs sociétales, religieuses et de la République ne compte pas rester en marge de la marche du pays, surtout en cette période de forte turbulence. Pour rappel, la Plateforme des mouvements citoyens pour la défense des valeurs sociétales, religieuses et de la République regroupe en son sein des chefs religieux, des notabilités et des intellectuels issues de divers horizons. Elle vise les objectifs suivants : Objectifs généraux : participer à la reconstruction d’une nouvelle société garantissant le bien-être de la population malienne; participer au plan d’action de paix, de réconciliation, de stabilité, de la bonne gouvernante, du développement économique, social et de la justice pour tous. La Plateforme veut jouer un rôle conséquent dans la vie de la nation malienne conformément aux dispositions pertinentes de la loi N°038 du 05 Août 2004. Elle prône entre autres le respect de nos valeurs religieuses, le respect de nos valeurs républicaines, le respect de nos valeurs sociétales et le  respect de notre contexte social.

Source: Le Républicain-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Bamako By Night, une soirée avec les prostituées, « on ne peut pas travailler pour les policiers »

La DCA et la DIRPA reçoivent le ministre de la Défense et des Anciens Combattants

Les premières audiences de la justice militaire

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct