Prêt à la BICIM, Amadou Gagny LAH risque gros

Mali: BICIM, l’Affaire Amadou Gagny LAH.

Amadou Gagny LAH et Mohamed Abdourahame seraient en passe d’être devant le Procureur Général du Pôle économique pour Faux, Usage de Faux et Escroquerie.

 

En effet selon des sources concordantes et au vue de documents auxquels nous avons eu accès M. Amadou Gagny LAH fils du célèbre richissime Gagny Lah et Mohamed Abdourahamane representant respectivement les Sociétés FOOD STOP SARL/PETROGIO et AMZ sont débiteurs de la bagatelle de plus de 3 milliards 5 millions de francs Cfa vis à vis de la banque BICIM.
Là n’est pas le problème même si à cause du prêt la filiale de la Banque Paribas au Mali est en phase de restructuration, une restructuration qui a même amené la BICIM à fermer les petits comptes; le problème est que bénéficiant de la protection du Fiston Nationale, M. LAH dont les dossiers de demande de prêt ne seraient pas conformes ne veut pas s’acquitter du prêt mal acquis.
Toujours selon notre source le sieur serait entrain de soudoyer certaines personnalités militaires pour remettre l’affaire au calandre grec.
Le Comité syndical de la BICIM, appuyer et soutenu par la Direction soucieux du devenir de la banque et de l’avenir de leur famille seraient déjà entrain de préparer le terrain pour traduire M. LAH et Abdourahame Mohamed devant le pôle économique.
Munis de documents plus étayés nous allons revenir sur cette affaire confuse

Touré

MaliMedias

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Keba Sangaré, un général-gouverneur controversé

Le Directeur Général des Douanes descend sur le terrain

Allégation de propagation de Covid lors du Maouloud: les protestations de Haïdara

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct