Prétendu complot contre le gouvernement de la République : La Chambre d’accusation « ordonne » la libération de Ras Bath et co-accusés

Après  deux mois et dix  jours de détention dans l’affaire dite de complot contre le gouvernement de la République,  la Cour d’Appel de Bamako a ordonné la mise en liberté des  accusés. C’était lors son audience à huis clos du  mardi 2 mars 2021. Une décision qui traduit l’indépendance de la justice,  selon les avocats des accusés.

L’attente  d’un dénouement heureux de ce dossier  a été longue tant pour les détenus que leurs familles, les collaborateurs et proches. Mais la ténacité des avocats de la défense a été un facteur déclencheur  pour accélérer les choses sur le plan politico-judiciaire à partir du 16 février 2021. A cette date, devant la Chambre d’accusation  de la Cour d’appel de Bamako, l’avocat général, Aliou Nampé, dans son réquisitoire, avait démontré la nullité de la procédure avant demander la liberté pour les détenus.

Plusieurs personnalités étaient poursuivies dans ce dossier. Il s’agit du   chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath, le Directeur général du Pmu Mali, Vital Robert Diop,  l’ancien Secrétaire général de la présidence de la république Sékoun Troré, l’ancien premier ministre Boubou Cissé et  son demi-frère  Aguibou Tall.

Après la délibération du Tribunal, le soulagement a été total  sur le visage de Me Kassoum Tapo. « La Cour d’Appel de Bamako vient de vider son délibéré dans le dossier dit complot contre le gouvernement de la république. La Cour, conformément au réquisitoire oral du procureur général, a annulé la procédure, annulé les mandats de dépôt du juge d’instruction et ordonné la mise en liberté immédiate de tous les inculpés. L’annulation de la procédure met donc fin à cette affaire. Et je m’en réjouis en tant qu’ancien bâtonnier, ancien ministre de la justice, j’ai toujours eu confiance en la justice malienne », voilà la toute première déclaration de Me Kassoum Tapo, avocat de Boubou Cissé à la fin de l’audience tenue à huis clos.

N.D

Source : L’Alerte

Vous allez aimer lire ces articles

Ramadan 2021 : les Maliens entre canicule et cherté de la vie

1ère édition du forum d’intelligence économique et de la prospective au Mali : L’institutionnalisation de l’intelligence économique au Mali en objectif

Pour ses efforts dans la lutte contre le trafic de drogue en commune II : Sadio en charge du 3ème arrondissement primé “Meilleur Commissaire de police du Mali 2020”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct