Problématique de la gestion de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO): Le nouveau Directeur général, Gal Boubacar Dembélé annonce plusieurs mesures pour « soulager les assurés »

Le Directeur général de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) a, au cours d’un point de presse, animé hier lundi, annoncé des mesures visant à soulager les assurés. Selon lui, 150 bornes de mise à jour des cartes biométriques ont été déjà déployées et la remise de 22.000 cartes non distribuées est en cours.

 

Ces derniers temps, l’ouverture et la fermeture des droits aux prestations de l’AMO ont occasionné des désagréments. Ce qui avait conduit la CANAM à décider que le contrôle de l’ouverture des droits s’effectuera désormais tous les cinq ans pour les fonctionnaires civils et militaires, les députés et les retraités et tous les deux ans pour les travailleurs régis par le code du travail. La mise à jour de la carte biométrique s’opérera avec l’aide d’une borne de mise à jour, dans un délai de deux ans, à compter de la dernière date de mise à jour.

En plus de ces actions, la Direction de la CANAM a dévoilé, hier lundi 25 janvier, d’autres mesures phares pour soulager les assurés AMO. Elle affirme  » procéder à une ouverture massive des droits des fonctionnaires civils et des collectivités, des FAMa, des contractuels de l’Etat, des pensionnés du public et privé ainsi que leurs ayants-droit « .  Si certains assurés n’ont pas encore bénéficié de cette ouverture, pour plusieurs motifs, 640.059 droits ont été ouverts à la CMSS, 497.010 à l’INPS.

Selon le nouveau Directeur général, les fonctionnaires civils, municipaux, les assurés issus des forces armées et de sécurité, les parlementaires et les pensionnés du public et privé ont leurs droits ouverts jusqu’au 31 décembre 2025 et les contractuels sont sur une période d’ouverture de droit d’un à deux ans. Il soutient que la CANAM se donnera, au cours de cette période, les moyens pour contrôler annuellement les droits de toutes ces catégories d’assurés.

150 bornes de mise à jour

A la date d’aujourd’hui, le Général Boubacar Dembélé reconnait que 184.797 fonctionnaires municipaux, assurés actifs et volontaires ont leurs droits fermés. Il affirme, à cet effet, que des instructions et moyens ont été donnés aux services techniques de la CANAM pour l’ouverture des droits de ces catégories d’assurés, si elles sont à jour du paiement de leurs cotisations.

22.000 cartes distribuées 

En ce qui concerne la mise à jour des cartes d’assurés biométriques, le nouveau Directeur général annonce le déploiement de 150 bornes de mise à jour à Bamako, dans les régions et les cercles. Lesquelles bornes sont opérationnelles.

La Direction de la CANAM souligne, en outre, que 22.000 cartes AMO biométriques restent non encore distribuées. Elle a noué un partenariat avec le Centre d’Appel Team Call Center, qui distribuera 1 582 à travers des appels téléphoniques et l’équipe de la CANAM a été renforcée.

Elle dit avoir apporté des appuis à de nombreuses structures de santé pour la construction et l’agrandissement des Espaces AMO afin d’éviter les attroupements d’assurés devant les guichets.

Moussa Sayon CAMARA

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

APEJ : des résultats encourageants

Agence de développement régional de Ségou : la pression sur les collectivités ne faiblit pas

Refondation de l’État : «des forums citoyens» en perspective dans toutes les régions

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct