Malijet.co

Région de Ségou : Des échanges utiles pour la consolidation de la paix

La salle de conférence du gouvernorat de Ségou a abrité mercredi dernier, les travaux de la table ronde régionale sur la consolidation de la paix. La cérémonie d’ouverture était présidée par le chef de cabinet du gouverneur de la Région de Ségou, Siné Dembélé. C’était en présence du conseiller technique du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Abdallah Faskoye, des préfets et présidents des conseils des Cercles de Ségou, Niono et Macina, des représentants des forces de défense et de sécurité, des services techniques régionaux de l’élevage, de la pêche et de l’agriculture, des organisations de la société civile et bien d’autres personnalités.

L’objectif de la rencontre était de présenter les avancées du Projet de consolidation de la paix (PCP), financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID), de restituer et de discuter des résultats de l’analyse croisée sur le système de gouvernance locale et les dynamiques de conflits dans les Communes de Macina, Markala, Pelengana, Tongué, Matomo, Ségou, Niono et de Diabaly. La prévention de l’extrémisme violent chez les jeunes et la gestion des conflits fonciers, ainsi que le positionnement du projet par rapport à l’élaboration et la révision des Programmes de développement économique social et culturel (PDSEC) ont largement dominé les débats.
À l’entame des travaux, le chef de cabinet du gouverneur de la Région de Ségou a salué les méthodes de recherche participative dans les communes cibles du projet et surtout l’implication des chercheurs. Les résultats d’une revue littéraire des plans de développement économique social et culturel que proposent le projet font ressortir le besoin d’intégrer de nouveaux enjeux liés à la consolidation de la paix et au changement climatique dans nos outils de planification. Afin d’enrichir le document qui fera l’objet d’une restitution, Siné Dembélé a invité les participants à un débat sans complaisance tout en proposant des pistes de solutions pour la consolidation de la paix, seul gage du développement de notre pays.
Quant au conseiller technique du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Abdallah Faskoye, il a adressé ses vifs remerciements au gouvernement américain, à travers l’USAID, pour son soutien aux efforts du gouvernement dans la recherche de la paix durable et de la cohésion sociale.
Abdoulaye TALL
Amap-Ségou

Vous allez aimer lire ces articles

La leçon de solidarité de Niafunké

Prévention de coronavirus au Mali: les trois auto-gares dotées de kits sanitaires !

Covid 19: Bara Musso offre des vivres et kits sanitaires aux prisonniers !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct