Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Division Salif TRAORÉ a remis hier mardi 19 mars 2019, à la Police Nationale, 05 camions de transport de troupes, avec accessoires appropriés leur permettant d’accentuer leur capacité opérationnelle.


Un geste qui rappelle d’autres réalisations de ce type qui ont permis de booster la réactivité de nos forces de sécurité. Mais depuis l’annonce de cette acquisition, certains esprits biscornus, se prenant pour le nombril de la terre, ont cru taper dans le mille, en sortant de leurs calculatrices des chiffres qui jurent avec le bon sens, s’ils ne sont pas le fruit d’une haine viscérale, envers ceux-là même qui sont à la manoeuvre, tant de jour que de nuit, pour construire les fondements matériels de leur existence à eux sur cette terre du Mali.
Opposer à ceux-là, la vérité serait de vouloir noyer la chandelle. Et pourtant c’est ce qui reste la véritable cure les rappellant à leurs bons souvenirs, que le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, sous le magistère du Général de Division Salif TRAORÉ est aujourd’hui porté au pinacle. Tant sans faut !!!
Au total, l’acquisition de ces 05 camions remis à la Police Nationale rentre dans le cadre de la Loi de Programmation de la Sécurité Intérieure (LPSI), et leurs données chiffrées, eu égard aux investigations faites par nos soins auprès de ce département, coulent de source. Donc disponibles et d’une crédibilité criarde.
Ainsi à propos du marché relatif à ces camions remis à la Police Nationale, on pourra retenir ceci:
Coût unitaire (HT) par camion: 95.000.000 FCFA
Coût accessoires (HT) : 21.335.000 FCFA
TVA (18%) : 20.940.444 FCFA
Coût de revient (TTC) par camion : 137.276.244 FCFA
Coût du marché : 137.276.244 x 5= 686.381.220 FCFA.
Cela pourrait bien rabattre le caquet à ces malabars, agissant telles des torpilles pour tenter de tourner l’opinion nationale en bourrique à travers des chiffres aussi erronés qu’éhontés.
*Basta !!!*

Source: Le Figaro Du Mali