Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Cheick Sidiya Sissoko, a présidé la cérémonie d’inauguration du stade Municipal de Ségou, le vendredi 11 mai dans la capitale des Balanzans. Désormais, le stade Municipal s’appelle stade Municipal Sory Ibrahim Konandji, du nom de l’ancien président de l’Avenir de Ségou et de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT).

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée, en présence du ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé,  du gouverneur de la Région de Ségou, Biramou Sissoko, du maire de la ville, Nouhoum Diarra et des anciens compagnons de l’illustre disparu. La décision des autorités de donner le nom de feu Sory Ibrahim Konandji au stade Municipal de Ségou a été accueillie avec joie et fierté par les Ségoviens qui ont réservé un accueil chaleureux aux ministres Sissoko et Sidibé.
Le stade a été totalement rénové et les travaux de réhabilitation ont coûté plus de 450 millions de F cfa. Pour le maire de Ségou, Noiuhoum Diarra, la rénovation du stade Municipal Sory Ibrahim Konandji a pour but d’offrir un cadre idéal de la pratique sportive mais aussi contribuer à l’amélioration des ressources de la Commune de Ségou.
Le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Cheick Sidiya Sissoko a salué les autorités et les populations  de Ségou pour leur grande mobilisation et indiqué que la rénovation du stade Municipal Sory Ibrahim Konandji «est le couronnement des vœux  du président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta à l’endroit des populations de Ségou». Quant au ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé, il a exhorté les populations locales à suivre le chemin du grand bâtisseur et cadre émérite que fut Sory Ibrahim Konandji. Pour mémoire, Sory Ibrahim Konandji a été le premier secrétaire général de l’Avenir de Ségou, puis président et président d’honneur du club. Président de la ligue de football de Ségou qu’il dirigera pendant 20 ans, il fut également président de la Fédération malienne de football et conseiller spécial de l’ancien président de la CAF, Issa Hayatou.
Mamadou SY
AMAP-Ségou

 

Source: Essor