Le Directeur de l’OMH Mr Sékou Demba, son DGA Hamidou Koné et l’ensemble de son staff ont pris part à un séminaire de trois (3) jours d’affilé dans le cercle de Kangaba du 17 au 19 septembre 2019 sur l’analyse organisationnelle et le leadership au profit de l’ensemble du personnel de l’OMH par des formateurs venus du Niger : Mr Abdoul Karim Aboubacar, Mme Ardo Dia Brigitte, tous les 2 consultants en analyse organisationnelle et leadership, et des anciens hauts fonctionnaires au Niger et leurs 2 stagiaires. C’était à l’hôtel de Résidence de Kangaba.


La cérémonie d’ouverture était présidée par le représentant du ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et du logement social Mr Hamed, le préfet du cercle de Kangaba et le représentant du maire de ladite commune. A l’issue des travaux, la charte de l’OMH a été élaborée de façon consensuelle et des solutions idoines ont été trouvées aux problèmes posés.
Le Directeur Mr Sékou Demba a déclaré qu’au symbole de la charte de Kurukanfuka ils sont venus échanger sur leurs approches et c’est surtout mettre un mot sur les difficultés qu’ils rencontrent dans le cadre de leurs activités, ensemble trouver des solutions concertées. De ce fait, il a parlé aussi au nom du représentant de Mr le ministre de l’habitat, de l’Urbanisme et du logement social qui n’a pas pu présider ni clôturer les cérémonies du séminaire à cause des contraintes d’ordre administratif. Mais le DG de l’OMH a trouvé le lieu idéal pour remercier le ministre et surtout sa grande qualité de manager qui a permis la réalisation de la rencontre. Comme l’avait souligné déjà Mr Salif Kodio, le secrétaire général de l’OMH, l’initiative était prise depuis, mais selon le directeur de l’OMH, Mr le ministre a activement facilité la réalisation de la rencontre, de ce fait le DG Demba a tenu à le remercier devant l’ensemble du personnel de l’OMH.
Il a aussi adressé ses vifs remerciements à l’endroit des deux (2) formateurs Abdoul Karim Aboubacar et Mme Ardo Dia Brigitte qui, selon lui, au-delà de la formation théorique, par leur méthodologie, leur approche et parcours opérationnels avec la contribution de Dr Guindo, ont su les aider à affronter toutes les difficultés à trouver des solutions pour des problèmes.
Pour sa part, le directeur de l’OMH considère que l’objectif du séminaire a été atteint car au-delà de la formation elle-même, ça a été une expérience humaine. D’après lui comme le DGA Mr Hamidou Koné l’a évoqué, ils sont passés par différents stades de l’émotion, tout cela pour dire qu’ils ont compris pourquoi ils sont là.
Il dira qu’ils se sont parlé de façon sincère avec le cœur ce qu’ils ressentent, et ils ont trouvé des solutions à cela. Ce n’est pas une mauvaise idée d’avoir des divergences de vue selon le DG Demba, le plus important c’est de s’écouter et de construire ensemble des solutions. Il a avancé qu’il a entendu les différents messages venant des uns et des autres. Par ailleurs des éléments clés ont attiré son attention comme : le besoin d’être motivé, l’insuffisance de la communication, la grande implication dans la prise de décision.
C’était le lieu aussi qui a permis à l’OMH d’élaborer une charte ensemble qui est un peu comme la constitution dans une entreprise, un élément extrêmement important qu’il pense que les hommes et les femmes qui sont présents continueront à travailler dans ce sens. Et il trouve qu’ils continueront cette approche et elle (approche) doit être impérative qu’elle ne doit pas s’arrêter à Kangaba.
Ce travail doit être poursuivi de façon périodique autour de ces genres de rencontres, même dans les bureaux aussi en tout cas d’améliorer ; de magnifier ce qui a été fait pour dire que cette session sera pour eux continuelle, dixit Mr Sekou Demba.
Il dira que c’est une sorte de renaissance de l’OMH qui va transcrire des visions et des valeurs d’ensemble. Un comité de gestion du personnel déjà opérationnel a vu le jour. En plus de cela, le tableau d’Honneur, le comité d’éthique et la fête des travailleurs de l’OMH sont en cours de réalisation, également la désignation de l’agent de l’année…
Il a par ailleurs félicité et encouragé la disponibilité et l’acte de bravoure du personnel de l’OMH d’avoir pris le temps, en absence de leurs familles respectives, pour venir partager ce moment si important pour eux.
Pour ses impressions, il dira que : ” les jours de formation étaient une grande expérience humaine : échanger dans le cadre de ce qu’on appelle un team building. Il s’agit en fait de venir approfondir nos aptitudes à travailler ensemble en équipe pour que les décisions que nous prenons soient des décisions concertées dans le cadre de la réalisation de nos activités, des processus participatifs et que chacun puisse travailler en donnant sa vision, que personne ne soit laissé de côté. L’objectif a été complètement atteint. Je pense que les uns et les autres ont eu à s’exprimer clairement, dire ce qu’ils pensent, faire des propositions pour que notre OMH puisse continuer à fonctionner et surtout qu’on puisse aller de l’avant. Nous encourageons ce type d’initiative. Nous nous engageons à réaliser ce type de rencontre pour qu’encore une fois de plus, on puisse travailler ensemble de façon participative et de façon durable. ”
Son dernier mot est allé vraiment à l’endroit du personnel de l’OMH pour sa disponibilité, sa franchisse, sa participation à la grande rencontre et puis il lui semble-t-il permis d’évoquer des problèmes auxquels ils sont confrontés.
Quant à la formatrice Mme Ardo Dia Brigitte, facilitatrice en analyse organisationnelle et leadership, ancienne directrice générale, ancienne secrétaire générale du ministère, ses impressions furent les suivantes : Nous venons de produire un élément très très important : une charte. La charte pour l’organisation est fondamentale et là maintenant l’organisation a pu avoir sa charte, partagée, élaborée de façon consensuelle.
Donc tous les problèmes aussi de l’organisation ont été passés en revue et des solutions idoines ont été identifiées par le personnel avec la direction. Donc on a fait le team building, ce qui a permis vraiment à la direction d’être soudée et nous souhaitons bonne chance à cette direction!

Sarré Assétou Djiré

Source: Le Zenith Bale