Session ordinaire des évêques du Mali :« L’Etat malien est avec vous »

Après la grande Mosquée de Bamako, vendredi dernier, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Dr Mahamadou Oumar KONE, était, ce mardi 26 janvier 2021, à l’Archevêché, pour prêcher la même cause : la paix des cœurs et des esprits.  C’était à la faveur la 2ème Session ordinaire des évêques du Mali, en présence du Cardinal Jean ZERRBO.

 

C’est l’évêque de Kayes, Mgr Jonas DEMBEME, qui a souhaité, au nom de ses pères, la bienvenue au ministre KONE.

« Cette session ordinaire est budgétaire », a-t-il précisé, avant de souligner qu’elle intervenait au lendemain de l’Assemblée plénière des évêques du Grand Séminaire Saint Augustin de Samaya.

C’est également l’occasion de faire des prières et des bénédictions pour notre pays au-delà de la question budgétaire, a indiqué l’évêque de Kayes.

« Car, la religion relie les personnes et nous aide à découvrir que nous sommes tous des frères et des sœurs », a justifié Mgr DEMBELE, en écho à la thématique développée par le Pape François en personne, à savoir : « Tous frères ».

« Nous sommes engagés à cela », a-t-il déclaré.

« Nous devons unir nos forces pour vaincre le mal », a invité l’évêque de Kayes, saluant au passage le soutien et l’accompagnement de l’Etat malien en faveur de la religion.

« Vous êtes avec l’Etat malien et l’Etat malien est avec vous parce que vous êtes constamment en communion pour le Maliba», a conforté le Dr KONE.

« En effet, une assemblée des religieux provoque toujours la bonté et la grâce divines », est convaincu le ministre KONE.

« C’est vous qui implorez les bon Dieu pendant que les autres dorment », a salué le Dr KONE.

« Priez en conséquence pour la Nation malienne, pour la cohésion, la paix, la convivialité, la solidarité, la santé et la sécurité », a davantage exhorté le ministre KONE, tout en renouvelant le soutien et l’accompagnement des plus hautes autorités de la Transition, à travers son Département.

Ce soutien du Gouvernement est d’ailleurs manifeste à travers les efforts multiformes qui sont déployés pour retrouver la sœur Cecilia GLORIA, enlevée par des inconnus, en février 2017.

« Merci de nous rappeler notre devoir : « Prier pour le Mali », a affirmé le Cardinal Jean ZERBO, Archevêque de Bamako, en remerciant le ministre KONE.

L’Eminence ZERBO a néanmoins eu un clin d’œil pour les écoliers, au lendemain de la réouverture des classes, dans le contexte de la pandémie Covid-19.« Aucun sacrifice n’est de trop pour l’avenir des enfants », a-t-il soutenu.

Source : CCOM/MARC

Vous allez aimer lire ces articles

San : une vingtaine de chef de village formés sur les techniques de gestion des conflits

Yanfolila : Plusieurs personnes outillées sur les VBG !

Ségou : Les capacités de 120 acteurs renforcées sur la mise en œuvre du DDR

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct