Il ne s’agit nullement de s’en réjouir mais d’en faire une opportunité de changer les choses, toutes les choses y compris celles qui présentent l’Etat à l’image de certaines composantes contre d’autres au sein d’une même nation.

Pour cela, il faudrait oser affronter les causes et pas que les conséquences. C’est un exercice qui exige une révision des fondements de l’Etat afin de s’adapter et se doter d’une capacité à anticiper.

A suivre…
Attaye Ag MOHAMED.

Attaye Ag Mohamed

Source: Bamada.net