Malijet.co

Sortie de crise : IR Ganda prône des solutions endogènes

Le président de la Cour constitutionnelle, Mme Manassa Danioko, a reçu, mardi dernier, en audience, au siège de l’institution, une importante délégation de l’association des Communautés de culture Songhay en mouvement, (IR Ganda), conduite par son président, l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga. La rencontre a également vu la présence de plusieurs conseillers et proches collaborateurs du président de la Cour constitutionnelle.


Aux termes de l’entretien, l’ancien chef du gouvernement a confié à la presse que cette visite visait à parler au président de la cinquième institution de la République et à ses collaborateurs des objectifs et missions de l’association IR Ganda. Pour Ousmane Issoufi Maïga, à travers cette visite, il s’agissait aussi de rappeler qu’IR Ganda n’est ni une association politique, ni confessionnelle, ethnique, encore moins un regroupement régionaliste.
« C’est une association qui prône le développement intégral de notre pays, la cohésion sociale entre nos communautés et la paix », a-t-il précisé.

Le seul combat de cette association reste le développement du Mali, l’unité nationale et la laïcité de notre pays, a-expliqué le premier responsable de l’organisation. Pour qui, il était important que sa structure vienne devant l’une des plus hautes institutions de la République pour exprimer son point de vue et sa vision sur le Mali.


S’exprimant sur l’actualité, l’ancien Premier ministre a fait remarquer que le pays se porte très mal aujourd’hui sur le plan sécuritaire. À ce propos, Ousmane Issoufi Maïga a estimé qu’il est important que l’ensemble de nos communautés, de nos concitoyens se donne la main de manière endogène pour proposer des solutions entre Maliens pour sortie de la crise sécuritaire que le pays vit.
Rappelons que l’association des Communautés de culture songhay en mouvement a lancé officiellement ses activités en octobre 2017.

Aboubacar TRAORÉ

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Distribution de l’argent aux griots lors des cérémonies: Mais à quoi jouent les femmes maliennes enfin ?

Affaire Yaya Cissé : Le Président de la CNDH, M. Aguibou Bouaré promet de s’investir

Baba Sarmoye Cissé, responsable du Pôle Jeunesse Emploi du « RNMAPS » : « les jeunes qui veulent créer leurs entreprises ne sont pas soutenus par l’Etat »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct