Malijet.co

SP-LPAL-CRSS : Deux entités contre les armes légères et de petit calibre

Deux partenaires de taille se mettent à table pour concevoir un planning permettant de dynamiser les stratégies de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre sur toute l’étendue du territoire. C’était l’objet de la visite de travail que les cadres du secrétariat permanent ont effectué au CRSS.  Au menu de cette rencontre : Présentation de la structure par le Secrétaire Permanent de la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre, le Colonel-major Néma Sagara. Il s’agissait là, des missions, et perspectives liées à la pérennisation des actions et à la sécurisation de notre pays. Cela en collaboration avec le commissariat à la reforme.Les deux parties ont ensemble salué l’initiative de ces échanges qui ne sont autres que le renforcement des capacités pour la réussite de cette mission et l’engagement sans faille de tout un chacun.

Dans le département de la Réforme du Secteur de Sécurité (RSS) sis à l’ACI 2000, ce jeudi 11 janvier 2019 l’espoir était permis pour le Commissaire de la Réforme du Secteur de Sécurité, l’inspecteur Général Ibrahim Diallo de se réjouir de cette approche qui va désormais amener le secrétariat permanent et son département à collaborer de commun accord pour l’attente des objectifs.

Cette franche collaboration instaurée ce jour augure la consolidation des acquis pour la paix dans au Mali. Ce qui corrobore les propos du secrétaire permanent le col-major Sagara en annonçant que sa structure a besoin des compétences et l’appui indéfectible du commissariat de la RSS pour le plein succès des missions qui lui sont assignées.

Le Commissaire de la Réforme du Secteur de Sécurité, l’inspecteur Général Ibrahim Diallo abonde dans le même sens que le col-major pour rassurer que déjà les liens sont consolidés. Du coup il s’en réjouit des rapports entre les deux structures. La RSS a-t-il confié est une approche holistique qui prend en compte tous les domaines liés à la sécurité des personnes et de leurs biens. C’est pourquoi a-t-il ajouté qu’ils sont très enthousiastes et ravis de cette visite de travail. Il s’est d’ailleurs engagé pour la mise en place des cadres formels de rencontre en vue de mener des activités conjointes en commun.

Au cours des échanges, il a été question de soumettre le plan d’action du Secrétariat Permanent au plus haut niveau afin de voir les différents volets qui peuvent d’ores et déjà être inscrits dans le cadre de la stratégie nationale de la RSS.

Fama

 

Source: Koulouba.com

Vous allez aimer lire ces articles

Association « SAN OU RIEN, LES SANOIS » : Le train de l’unification et du développement du cercle de San a pris son départ

Les angoisses du malien : Analyses sociopolitiques d’Alou Badara

Palais de Koulouba : patrimoine culturel national

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct