Malijet.co

Stabilisation des Régions du Centre: le gouvernement du Mali va débloquer 12 milliards de FCFA cette année

Pour la mise en œuvre de sa stratégie globale de stabilisation des régions du Centre (Ségou et Mopti), dans son volet humanitaire, de relèvement et de développement le Gouvernement du Mali va mettre à la disposition du Projet de Relance et de Reconstruction Économique (PRRE) un montant de 12,3 Milliards de franc CFA pour cette année 2020.

 

Ces douze milliards vont concerner, entre autres, les secteurs suivants : la sécurité alimentaire ; l’eau, l’hygiène et l’assainissement ; la santé et la nutrition ; les abris et les biens non alimentaires ; l’éducation.

C’est pour procéder, dans une démarche participative et concertée, à l’identification et au choix d’activités pertinentes et prioritaires que le Secrétariat Permanent du Cadre Politique de Gestion de la crise du Centre, sous l’impulsion politique du Premier ministre Dr. Boubou Cissé, a initié une rencontre de haut niveau de planification stratégique d’activités prioritaires à réaliser, sur le plan humanitaire, de relèvement et de développement, au cours de cette année 2020. C’était, hier au siège du secrétariat Permanent du Cadre Politique de Gestion de la crise du Centre, sous la présidence de l’Ambassadeur Boubacar Gaoussou Diarra, et en présence des Gouverneurs des régions de Mopti et de Ségou, des Présidents des Conseils régionaux et des directeurs exécutifs des agences de développement régional desdites régions.

Il faut rappeler que prioritairement le choix des activités sera opéré parmi celle qui n’ont pas été réalisées dans le plan d’actions 2019 du Plan de Sécurisation Intégrée pour les Régions du Centre (PSIRC).

Cet exercice se veut inclusif, participatif dans une dynamique de large concertation et de consensus entre les services techniques de l’État et les collectivités territoriales sur le choix et la priorisation des activités à réaliser dans ce volet humanitaire, pour cette année 2020. C’est pourquoi,  ont pris part à cette rencontre les Secrétaires Généraux des Départements ministériels membres du Comité Politique du Cadre Politique de gestion de la crise du Centre, les Gouverneurs des Régions de Ségou et de Mopti, les Conseils régionaux et les Agences de Développement Régional (ADR), l’Agence de Développement du Nord (ADN) et les services techniques de la Primature.

Pour la coordination et le suivi/évaluation, aux niveaux stratégique et politique, de l’ensemble des projets et programmes prioritaires à mettre en œuvre afin d’assurer la stabilisation du Centre, qu’il s’agisse de l’État ou qu’il s’agisse des Partenaires, le Chef du Gouvernement a conféré ce mandat au Secrétariat Permanent du Cadre Politique de Gestion de la crise du Centre qui est dirigé depuis juin 2019 par l’Ambassadeur Boubacar Gaoussou Diarra.

INFO-MATIN

Vous allez aimer lire ces articles

Cercle de Koro : Malgré les efforts de réconciliation les tueries continuent à Yoro

Saint-Valentin : 5 idées pour la réussir chez soi

Gousno, libre: « Nous ne devrons jamais courber l’échine face à l’autocratie et l’abus »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct