Le préfet du cercle de Tominian, Zoumana Norbert Dembélé, accompagné de ses proches collaborateurs, a lancé, jeudi, le Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion à Sanékuy, chef lieu de Commune, (Cercle de Tominian) au Centre, a constaté l’AMAP.

La cérémonie s’est tenue, dans la cour de la doyenne d’âge, Mme Tera Thera du village de Sanekuy. Elle a regroupé le 1eradjoint au maire de la Commune rurale de Sanékuy, Bénaja Dembélé, le personnel de la mairie, le chef de village de Sanékuy, Abel Dembélé, ses conseillers et plusieurs autres personnes venues pour rehausser l’éclat de cette cérémonie.

Ont pris part à cette cérémonie symbolique, le 2èmeVice-président du conseil de cercle de Tominian Zoumbaro Traoré, représentant le parrain de la 1èresemaine du Mois, Tiéfing Sangaré

Après les mots de bienvenue du maire de la Commune, suivi de l’allocution des chefs de villages administratifs, le chef de village traditionnel, Logalo Dembélé, les deux parrains et du représentant du Service local du développement social et de l’économie solidaire (SDSES), Mohamed Lamine Baby, le préfet a félicité Mme Tera Thera et sa famille, tout en appelant les uns et les autres à jouer leur partition pour relever le défi auquel le Mali reste confronté.

En effet, le SDSES de Tominian, en collaboration avec le comité local de pilotage du Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, présidé par le préfet du Cercle de Tominian, en prélude à la 25eédition du Mois de solidarité, a choisi les deux personnes les plus âgées du cercle : Panka Dabou, du village de Sido, de la Commune rurale de Fangasso, né en 1919, est cultivateur ; la plus âgée Tera Thera du village de Sanekuy, née en 1901, est ménagère.

Selon le SDSES, avec la hausse du seuil de pauvreté, jamais égalé au Mali, à partir des années 1994 à 1998 et la disparité du niveau de vulnérabilité de certaines couches sociales, les autorités ont imaginé et mis en œuvre plusieurs mécanismes de promotion et de protection des couches sociales les plus vulnérables, dont le Mois de la solidarité.

ST/MD 

Source: AMAP