Malijet.co

TRAVAILLEURS COMPRESSES: L’erreur de calcul du protocole d’accord 2003 ne concerne pas SOGEMORK

L’erreur de calcul du protocole d’accord 2003 ne concerne pas SOGEMORK

Depuis la fondation des associations pour la défense de la cause des partants volontaires à la retraites. Les responsables des travailleurs continuent à défendre la cause des travailleurs compresses Bic et ongle jus ’à ce que l’Etat les remet dans leurs droit.

syndicat epouse femme travailleurs compresse

C’est à cet effet que l’Etat a signé deux protocoles d’accord de grande envergure avec les travailleurs compresses pour les remettre dans leur droit conforme à la loi. Le premier protocole d’accord a été  signe en juillet 2003 avec une erreur matérielle avec une somme  2.478.789.344 FCFA. Cette erreur de calcul a été constante par les travailleurs compresses et notifie au ministère de l’économie et de finance en son temps à la tête Mme Bouaré  Fily Sissoko. Cette erreur néanmoins été confirmé par le service technique du département de l’économie et du finance la même année. Mais à l’arrive de son remplaçant, l’actuel ministre, Dr Boubou Cissé. Ce dernier avait accepté le payement dans les comptes individuels des bénéficiaires. Dans ce cadre les responsables des travailleurs compressés  ont rappelle les contenus du droit et son comportement dans le traitement de l’autre  dossier à son occurrence SOMILO. Cette lettre en date du 28 Septembre 2016. Le ministre n’était pas content du contenu de la lettre et refus de payer conformément aux conclusions du protocole d’accord signe en 2003. Et le deuxième protocole d’accord a été signe le 17 Novembre 2008. Tous ces deux protocoles d’accord ont été dénoncé par un jugement en premier instance de la commune IV en 2014 et confirme par un arrêter de la cour d’appel en février 2016. L’actuel ministre avait proposé au rencontre du 24 Mai 2016 une négociation sur l’arrête de la cour d’appel en Février 2016. Un choix qui a été accepté par les responsables des travailleurs compressés Mais depuis les différents correspondants, entre les deux partis. Le ministre s’est finalement refuser de recevoir les responsables en forte théorique de négocier.

Alors dans cette logique, il est important d’éviter de faire l’amalgame des travailleurs compresses de SOGEMORK (Kalana) ne sont pas du tout concerne par l’erreur de calcul du protocole d’accord de 2003. Dans un Etat responsable et sérieux, les auteurs de cette erreur de calcule devrait être radie de la fonction publique.

A suivre !

SOURCE LE DENONCIATEUR

Vous allez aimer lire ces articles

Réconciliation nationale : AHMED SANGARÉ PARCOURT 1282 KM JUSQU’À DAKAR POUR LA RÉCONCILIATION AU MALI

22 mars 1991 au Mali : Les étudiants affrontent les forces de l’ordre: cent cinquante manifestants sont tués à Bamako

Cartes NINA quatre ans après, quel constat ?

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct