Trois mois sans prime : Les policiers déployés à Koro et Bankass interpellent la hiérarchie

Qu’est-ce qui bloque le payement des primes des policiers déployés au niveau des nouveaux commissariats de Bankass et de Koro ? C’est aujourd’hui la question qui taraude l’esprit de ces porteurs d’uniforme déployés dans ces villes dans le cadre de la sécurisation des personnes et de leurs biens. En effet selon des sources généralement bien informées, c’est à la veille des dernières élections législatives que les plus hautes autorités ont décidé de l’ouverture de ces nouveaux commissariats dans les deux villes à savoir Koro et Bankass.

Sur le plan de leur dotation en matériels de sécurité et en outils de travail les agents n’ont pas de reproche à faire à leur hiérarchie. En revanche le bât blesse concernant le payement des primes, à en croire plusieurs sources concordante en provenances du pays Dogon. « Nous ne savons pas ce qui ne va pas car cela fait environ trois mois que nous sommes là sans aucune prime. Alors qu’il est bien établi que chaque agent déployé dans une zone d’insécurité doit non seulement bénéficier de la prime Haya  (du nom de l’ancien putschiste Amadou Haya Sanogo) d’un montant de 50 000 F CFA et la prime globale d’alimentation et de sécurité qui s’élève à 30 000 F CFA, ce qui fait en tout 80 000 F CFA », nous a confié une source.

Une autre qui a requis l’anonymat d’inviter les plus hautes autorités à tirer au clair cette affaire pour la simple raison qu’aucune explication ne leur a été donnée sur ce non-paiement. Nous avons tenté en vain de joindre le directeur général de la Police, Moussa Ag Infahi.

K. Théra 

Source: Aujourdhui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

NOTE DE LECTURE : L’aventure mystérieuse d’un colonel sapeur-pompier

ÇA SE PASSE AU GRIN: Colère et inquiétude

Manif du M5-RFP au Boulevard de l’Indépendance: Un homme armé arrêté et remis aux forces de l’ordre

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct