UNESCO : les journalistes de plus en plus agressés par les forces de l’ordre lors des manifestations

Dans son rapport publié, le lundi dernier, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) met l’accent sur la violence faite aux journalistes par les forces de l’ordre, lors des manifestations. L’organisation onusienne pour l’éducation, la science et la culture tire la sonnette d’alarme sur l’augmentation des agressions contre les journalistes couvrant des manifestations.

Ce rapport intitulé « Sécurité des journalistes couvrant des manifestations – Préserver la liberté de la presse en période de troubles civils », indique qu’entre janvier et juin 2020, dans 21 manifestations des journalistes ont été agressés, arrêtés, voire même tués. Des atteintes graves à la liberté de la presse. Par conséquent, l’organisation exhorte de mieux former la police et les forces de l’ordre à la liberté de la presse

 

Source: Journal le Pays-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Décryptage : Les règles du jeu de la démocratie

Mise en place du CNT sans Chato

“Être une femme ambitieuse au Mali” de Sadya Touré : Un plaidoyer pour l’émancipation de la femme

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct