Malijet.co

Vacances citoyennes 2019 à Koutiala, sous le signe de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale au Mali.

Les vacances Citoyennes 2019 se dérouleront dans la capitale du Minamiankala du 12 au 29 septembre 2019 à la place de l’independance.

 

Les villes Koutiala, San et Konobougou recevront l’hospitalité des vacanciers. La cérémonie de lancement des activités de cet événement était placée sous la présidence de ministre de la jeunesse et des Sports, Aroura Modibo Touré, en présence d’Oumar Dembélé, maire de la commune urbaine de Koutiala et de Souleymane Satigui Sidibé, président du Conseil National de la jeunesse du Mali. Le thème de la présente édition est : ” le rôle de la jeunesse dans la consolidation de la paix et de la cohésion sociale.”

Dans ses mots de bienvenue Oumar Dembélé, maire de la commune urbaine de Koutiala, s’est dit heureux de la tenue de ces vacances Citoyennes 2019 dans la ville de l’or Blanc (Koutiala). Il a, au nom de toute la population de Koutiala adressé ses remerciements les plus sincères et toutes ses profondes gratitudes pour le choix porté sur la ville de Miniankala (Koutiala) pour abriter la cérémonie de lancement officiel de ces vacances Citoyennes 2019. Selon le locuteur, ce choix est de bonne augure, car, dit-il, il est la manifestation de la sincérité de l’attachement du ministre de la jeunesse et des sports à la ville de l’or blanc. Il a terminé ses propos en remerciant le ministre de la jeunesse et le Conseil National de la Jeunesse du Mali pour leur lutte farouche à consolider non seulement la cohésion entre les jeunes maliens mais aussi et surtout à favoriser le brassage entre enfants de la nation, qui sont des vecteurs sûrs de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale.

À la suite du maire, Souleymane Satigui Sidibé, président du Conseil National de la jeunesse du Mali (CNJ), a axé toute son intervention sur la paix. Pour en venir au thème proprement dit des Vacances Citoyennes édition 2019 portant sur la paix et la cohésion sociale, il a simplement estimé que nul n’a plus besoin de rappeler que la paix ne se décrète point. Il dira également que ul n’a besoin de rappeler que rien ne vaut la paix et qu’elle se trouve moins, beaucoup moins dans les discours que dans les actions.
La paix est, a-t-il laissé entendre, avant toute chose une affaire de cœur et de bon sens. C’est une affaire individuelle et collective ; une aventure qui impose à chacun beaucoup de compromis et une grande sagesse, dira-t-il. A l’en croire, rien ne s’obtient sur cette terre sans négociations et la paix encore plus. Il conclut que toute la nation malienne en général et les jeunes en particulier s’associent au CNJ-Mali pour remercier des institutions, des femmes et des hommes demeurant au front pour la paix.

Prenant la parole, le Ministre Arouna Modibo Touré a demandé à l’assistance de bien vouloir chanter l’hymne nationale du Mali en guise de repect aux Maliens ainsi qu’à tous les pères fondateurs de la République du Mali. Pour le ministre, le choix porté sur la ville de Koutiala pour le démarrage des Vacances Citoyennes « édition 2019 » n’est pas fortuit. A ses dires, ce choix se justifie du fait que la ville de l’or blanc soit un condensateur de l’équilibre, de la symbiose, du vivre-ensemble et un véritable brassage ethnique, religieux et culturel. Il dira que les vacances Citoyennes sont l’expression de la ferme volonté du Gouvernement de préparer et d’assurer la participation effective des jeunes au développement du pays. Il a estimé que ces vacances sont un cadre idéal de mobilisation pour la construction citoyenne, l’éducation, la socialisation et la participation de la jeunesse à l’édification nationale.
Cette année, les activités se dérouleront sur les sites de KOutiala, San et Konobougou, a indiqué l’orateur. Et de préciser que le thème retenu est: « Rôle de la jeunesse dans la consolidation de la paix et de la cohésion sociale ». Il avoue que ce thème s’inscrit dans la vision de son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, qui a dédié son second mandat à la jeunesse. Ce thème, ajoute-t-il, exhorte, les jeunes, à relever le défi de la promotion de la culture de la paix et du dialogue, le défi du renforcement de la cohésion sociale en vue de favoriser le
parachevement de la mise en ceuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali mais aussi le défi de faire de notre diversité, un atout pour notre progrès commun, le défi simplement de l’édification d’un Mali uni et prospère. Aussi s’est-il inspiré de cette affirmation du président IBK avant de déclarer ouverts les travaux de la cérémonie des vacances citoyennes Édition 2019: «..je ne vais jamais me lasser de servir ce pays qui m’a tout donné. La moindre des choses, c’est de le servir au mieux de mes forces… ».

YAH ZANFING DOUMBIA, envoyé spécial.

SourceLe Délibéré

Vous allez aimer lire ces articles

Vacances citoyennes 2019 à koutiala Procéder à des échanges féconds sur les valeurs d’engagement citoyen, de civisme et de patriotisme

Convention partenariat FAFE- ONG Jigituguton Des équipements de plus de 27 millions de Fcfa repartis entre plusieurs associations de femmes de la région de ségou

Insécurité au Centre du Mali: les associations Pheul et Dogon dénoncent «l’inaction» de l’État

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct