Malijet.co

VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE: 85 % des femmes sont victimes de violences basées sur le genre au Mali

Au Mali 85 % des femmes sont victimes de violences basées sur le genre, a annoncé aujourd’hui le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille à l’occasion du lancement officiel des «Seize (16) jours d’activisme contre les Violences basées sur le genre (VBG)».

 

Ce qui justifie cette mobilisation du 25 novembre au 10 décembre 2019. Selon le gouvernement malien, les VBG au Mali sont composées de 20 % d’agressions sexuelles, 17 % de viols, 24 % de violences physiques et 10 % de mariage forcés. Sans compter que, ces dernières années, le pays a été ébranlé par des crimes passionnels dont les victimes sont de jeunes femmes dans la plupart des cas.

«La mutualisation des efforts de l’Etat et de ses partenaires ont permis de prendre en charge 2 767 personnes survivantes de ces violences», a précisé la ministre Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré.

Durant ces 16 jours d’activisme, les femmes vont mener des activités d’information, de sensibilisation et de mobilisation pour la prévention desdites violences.

Moussa Bolly

LE MATIN 

Vous allez aimer lire ces articles

Graves soupçons de trafic d’enfants à Bamako : La directrice d’un orphelinat, épouse d’un ancien ministre, au cœur du scandale !

Plaidoyer pour l’adoption de la loi contre les violences basées sur le genre

Pour services rendus à la nation Daou Fatoumata Guindo, Cheickna Demba … honorés par les plus hautes autorités

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct