L’Insécurité et la délinquance juvénile préoccupent les autorités administratives de Yanfolila. Elles viennent de tenir une rencontre le mardi dernier sur le phénomène.

Selon les organisateurs, la prolifération anarchique des bars est l’une des causes de la dépravation des mœurs. Un délai de 15 jours a été donné aux propriétaires de bars pour se mettre en règle.

Source: L’Aube