Malijet.co

Yeah Samaké, ancien ambassadeur malien

Selon la presse internationale, Marissa Samaké, l’épouse de Yeah Samaké, ancien ambassadeur malien, a été condamnée à huit mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende.

Elle a également fait l’objet d’une interdiction de port d’arme. Elle a été interpellée à l’aéroport de Roissy alors qu’elle voyageait avec un pistolet chargé dans son bagage cabine, rapporte RTL. Yeah Samaké n’a pas tardé à réagir à l’arrestation de sa femme sur les réseaux sociaux : « Comme tout bon père de famille, j’ai été choqué par l’interpellation de mon épouse Marissa Samaké par la Police de l’air et des frontières à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle pour détention d’arme à feu avec munitions… Elle avait mis mon arme à feu dans sa valise à main quelques jours avant son départ pour les États-Unis au moment de notre déménagement dans notre maison à Ouélessébougou en vue de la mettre hors de portée des enfants. Elle n’est animée d’aucune intention criminelle et d’ailleurs elle supporte à peine mon intérêt pour le port d’arme à feu à domicile». Explications qui n’ont pas permis d’éteindre la peine.

B.D.

Source: Le Challenger

 

Vous allez aimer lire ces articles

Infrastructures : Les routes causent de grandes frustrations

La coordination des Comités syndicaux des DAF, des DRH, des CPS et des DFM a déposé un nouveau préavis de grève de 4 jours allant du mardi 8 au vendredi 11 Octobre 2019.

Mahamadou Kassogué, Procureur

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct