Malijet.co

Yélimané accueille le maire de Montreuil dans la ferveur

Yélimané, 19 décembre (AMAP) Les populations du Cercle de Yélimané ont accueilli, mercredi, le maire de la Commune de Montreuil, France, Patrick Bessac, qui effectue une visite dans le cadre de la coopération décentralisée entre sa ville jumelée à Yélimané, depuis 1985.

Montreuil appuie les treize collectivités de Yélimané dans les domaines du renforcement de capacités des acteurs communaux, de la promotion des droits des femmes, de la protection de l’environnement, de la création d’emplois et de l’insertion des jeunes, de l’assainissement.

M. Bessac, accompagné de trois de ses conseillères, Djénéba Kéïta, Alima Menus et Zabbaou Liman, a procédé à l’inauguration de la Maison des femmes de Yélimané, financée par Montreuil, qui forme les femmes à la savonnerie, à la couture, à la coiffure, parmi tant d’autres.

L’hôte de marque a, en outre, procédé à la pose de la première pierre des latrines scolaires à Tambacara. Il a, aussi, fait don de kits scolaires aux filles de l’école Mady Kangué Traoré de Yélimané, tout en procédant à la plantation d’arbres dans la cour de cet établissement.

Le district de football du Cercle a reçu un lot de matériels sportifs des mains du maire.

La population de Yélimané a, sous la houlette du préfet Fadio Fané, réservé un accueil très chaleureux à ses hôtes. Les maires des douze communes, les responsables du Conseil de Cercle, les chefs des villages, les chefs des services déconcentrés de l’État étaient tous présents, signe de la bonne collaboration entre les deux villes jumelles.

En guise d’amitié, les maires du cercle et les chefs des villages ont offert deux béliers blancs au maire Patrick Bessac.

Dans son discours, M. Bessac s’est dit «fier et heureux d’être lié à Yélimané » dont les ressortissants contribuent au mieux-vivre à Montreuil. Il a, également, fait des annonces fortes dont la reconstruction du foyer Bara et trois autres foyers pour mieux accueillir et dignement, à Montreuil, les migrants, en général et ceux de Yélimané, en particulier. Les deux communes vont, aussi, intervenir ensemble dans le cadre de l’assainissement et la lutte contre les déchets à Yélimané.

Le maire de Guidimé, Soumaïla Diakité, a remercié Montreuil et son maire pour leur volonté de s’unir à Yélimané pour travailler dans le cadre du développement durable avec l’Association pour le Développement du Cercle de Yélimané en France (ACIDEF).

Birama Traoré, président du Syndicat inter collectivités Méraguemou, a affirmé que la réussite de cette coopération fait la fierté des deux parties, avant de remercier Patrick Bessac pour l’aide qu’il a apportée aux migrants en difficulté au foyer Bara de Montreuil.

AS/MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Mariage : « musulmane, j’ai le droit et le choix d’être monogame »

Tendance : Bouger, danser et transpirer sans sortir de chez soi

Lutte contre le coronavirus : Le Ministre Ibrahim Abdoul Ly au chevet des transporteurs

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct