C’est aujourd’hui que s’ouvre dans notre capitale, la 17ème conférence des chefs d’Etat et de gouvernement du Comité Inter-Etats de lutte contre la sècheresse dans le Sahel (CILSS).
Le ballet des arrivées des chefs d’Etat a commencé hier dans l’après-midi. C’est le président tchadien Idriss Deby Itno qui est arrivé le premier. Il sera suivi du Burkinabè Michel Kafando et du Nigérien Mahamadou Issoufou.
Le Premier ministre guinéen Mohamed Saïd Fofana était attendu hier dans la soirée. Les autres chefs d’Etat participants doivent arriver ce matin.

Michel Kafando president burkinabe ibrahim boubacar keita ibk sommet cilss

Fidèle à leur traditionnelle hospitalité, nos compatriotes ont réservé un accueil chaleureux aux chefs d’Etat arrivés hier à l’aéroport international de Bamako-Sénou. Les illustres hôtes ont été accueillis par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta. Plusieurs autres personnalités étaient présentes à l’accueil, dont le Premier ministre Modibo Keïta, le président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé, les membres du gouvernement et du corps diplomatique.
Les ressortissants des trois pays frères dont les présidents sont arrivés (Tchad, Burkina Faso, Niger) avaient également fait le déplacement à l’aéroport.

Dans un entretien à la presse, le président nigérien a indiqué qu’en marge de ce sommet du CILSS, il discutera avec son homologue malien d’autres sujets communs dont la lutte contre le terrorisme. « Je suis très heureux de retrouver mon ami de longue date, Ibrahim Boubacar Keïta. Le Niger partage avec le Mali des relations amicales séculaires. Quant au terrorisme nous restons très vigilants. Cette lutte ne connaît pas de frontière. Nous ne cesserons jamais de soutenir le Mali dans ce combat. Je dois d’ailleurs rappeler que nous avons un contingent au sein de la Minusma », a développé Mahamadou Issoufou.
Le président d la République Ibrahim Boubacar Keïta a remercié son homologue nigérien pour le soutien de longue date du Niger au Mali dans la gestion du conflit au Nord. « Le Niger a toujours soutenu le Mali et continue à le faire », a dit le chef de l’Etat qui a offert hier soir un dîner officiel à ses hôtes.
Alhoudourou A. MAIGA

source : L Essor