Afrobasket masculin 2021 : Le Mali entre en lice aujourd’hui

La phase aller des éliminatoires de l’AfroBasket masculin 2021 a débuté hier et se poursuivra jusqu’au 29 novembre à Kigali au Rwanda. Le Mali est logé dans le groupe D qui comprend également le Nigeria, le Rwanda et le Soudan du Sud. Tous les matches se joueront dans un environnement protégé (bulle) afin de pouvoir assurer la santé et la sécurité de tous les participants. Prenant acte de l’incapacité de l’équipe nationale d’Algérie de prendre part à cette fenêtre qualificative, le bureau régional de FIBA-Afrique a décidé de faire appel au Soudan du Sud pour remplacer la sélection algérienne.

 

Ainsi, les Aigles basketteurs feront leur entrée en matière aujourd’hui contre le pays hôte, le Rwanda avant d’en découdre avec le Soudan du Sud (28 novembre) puis le Nigeria (29 novembre). La phase retour des éliminatoires se disputera en février 2021. Au total, vingt équipes participent à la deuxième phase des qualifications pour l’Afrobasket 2021. Elles ont été réparties en cinq groupes de quatre et chacune des équipes disputera deux tournois (aller-retour) étalés sur trois fenêtres internationales.

Les trois meilleures équipes de chaque groupe se qualifieront automatiquement pour l’Afrobasket 2021 qui aura lieu au Rwanda. Pour revenir à la sélection nationale, elle compte dans ses rangs quelques éléments de l’équipe junior qui ont participé à la Coupe du monde U19 en 2019. Parmi ces joueurs, figurent Siriman Kanouté et les jumeaux, Hassane et Fousseyni Dramé. Question : les jeunots marqueront-ils le coup pour leur baptême du feu avec la sélection A ? «C’est énorme, c’est une grande fierté pour moi de pouvoir jouer avec les seniors à cet âge (19 ans, ndlr) et je ferai de mon mieux pour avoir un impact sur l’équipe», répond Siriman Kanouté.

Et de poursuivre : «La chose la plus importante pour nous, c’est saisir l’opportunité qui nous est offerte à travers cette sélection dans l’élite». Parlant des adversaires du Mali, le jeune international dira : «Il y aura de gros matches parce que les équipes de la poule sont toutes de grandes équipes. En plus, comme le Mali, tous ces pays sont des habitués de la compétition. C’est sûr, il y aura la bagarre». Pour la petite anecdote, quand le Mali s’est hissé en demi-finale pour la dernière fois en 1999, Siriman Kanouté n’était pas né.

Joint au téléphone, le président de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga, a indiqué que le Mali vise deux objectifs : la qualification pour la phase finale et une bonne prestation lors de l’Afrobasket. «Nous sommes en train de reconstruire la sélection nationale senior. Nous ambitionnons de nous qualifier pour la Coupe du monde 2023. Pour cela, il faut être parmi les cinq meilleures équipes du continent», a confié le premier responsable de la FMBB.

«Des juniors vice-champions du monde font partie du groupe parce que beaucoup d’entre eux ont commencé à jouer avec leur équipe senior respectives. Il y a trois joueurs qui évoluent en Pro B, en France et quatre qui évoluent dans des Universités américaines. Il y a aussi des éléments qui jouent en Espagne», a détaillé Harouna B. Maïga.

Seïbou S.
KAMISSOKO

LE PROGRAMME DU MALI
Aujourd’hui
18h : Mali-Rwanda
Vendredi 28 novembre
15h : Soudan du Sud-Mali
Samedi 29 novembre
18h : Nigeria-Mali

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

CHAN 2021: Les Aigles locaux vont toucher leur prime annonce Ag Attaher !

Messi: la mauvaise nouvelle pour l’argentin et le FC Barcelone

Harouna B. Maïga, président de la fédération malienne de basketball : “La fédération n’a rien à voir avec cette affaire de détournement de parcelles des championnes U16” “C’est vraiment démotivant de prendre trop de retard dans le payement de primes des jeunes”

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct