Malijet.co

Basket-ball 3×3 : Ligue du district de Bamako, le sacre des Communes VI et IV

La 1ère édition du tournoi de basket 3×3 de la ligue du District de Bamako s’est déroulée du 30 novembre au 1er décembre sur le terrain de basket Ousmane Dembélé à Badalabougou. Organisée par la ligue de basket du District de Bamako, en partenariat avec Solektra international, la compétition a mis aux prises les équipes issues des six districts de la ligue de Bamako.

Les finales se sont disputées, en présence du président de la ligue de basketball du District de Bamako, Bassala Haïdara et de son homologue de la Fédération malienne de basket-ball (FMBB), Harouna B. Maïga. Chez les filles, la Commune VI s’est imposée 12-10 devant la Commune IV, alors que la finale masculine a tourné à l’avantage de la Commune IV, vainqueur 13-9 de la Commune III.

Le président de la ligue de basket du District de Bamako a salué le bon déroulement de la compétition, avant d’évoquer les objectifs visés à travers le tournoi. «Je suis satisfait de la bonne tenue de cette première édition de la compétition et je félicite l’ensemble des organisateurs.

L’organisation a pour but de promouvoir la discipline au niveau de notre ligue et en même temps, permettre aux équipes d’affuter leurs armes pour la nouvelle saison», a expliqué Bassala Haïdara, avant d’adresser ses remerciements au sponsor, Solektra international. Le basket-ball 3×3, faut-il le rappeler, se joue sur un demi-terrain avec un seul panier.

La ligne des lancers francs se situe à 5,80m, contre 6,75m pour la ligne à 2 points. Le ballon officiel est de taille 6 pour toutes les catégories et les équipes sont composées de 3 joueurs et 1 remplaçant. Les paniers valent 1 point à l’intérieur de l’arc de cercle à 6,75m et 2 points à l’extérieur. Un lancer franc vaut 1 point.

Pour ce qui concerne la durée d’une rencontre, elle est de 10 minutes avec décompte de temps ou 21 points, si l’une des deux équipes atteint ce score avant la fin du temps réglementaire. Le chrono est arrêté à chaque coup de sifflet et durant les lancers francs. En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire, après une pause d’une minute, les deux équipes jouent une prolongation. La première équipe qui marque 2 points remporte la partie.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Tournoi UFOA : Les Aiglons en quête de rachat et de qualification

Ballon d’or : Et à la fin, c’est Messi qui gagne !

MONDIAL HANDBALL 2019 (F) : ENFIN UNE VICTOIRE POUR L’AFRIQUE

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct