Malijet.co

Challenge Habib Sissoko de handball : Le COL et le CBT sur le podium

La 11è édition du tournoi de handball baptisé ‘’Challenge Habib Sissoko’’ s’est disputée le samedi 23 novembre au stade Mamadou Konaté. L’événement était présidé par le président de la Fédération malienne de handball (FMHB), le général Soumana Kouyaté, en présence de plusieurs responsables de centres de handball et de clubs du District de Bamako. Cette année, plus de 100 jeunes, issus de 14 centres (entre autres on peut citer le Centre Cheick Tahar Camara, le Centre Samba Keïta, l’AS Mandé, le Centre Batio Touré, le Centre Wa Kamissoko, Centre Tiga Ouédraogo, le Centre omnisports de Lafiabougou) ont participé au tournoi.


Chez les garçons, la poule A était composée du Centre Cheick Tahar Camara, du Centre Samba Keïta, de l’AS Mandé et du Centre Batio Touré, alors que le Centre Wa Kamissoko, le Centre Tiga Ouédraogo et le Centre omnisports de Lafiabougou se sont expliqués dans la poule B. Chez les filles également, deux poules ont été constituées. à l’issue des éliminatoires, les équipes féminines du Centre omnisports de Lafiabougou (COL) et du Centre Tiga Ouédraogo se sont qualifiées pour la finale, alors que le COL et le Centre Batio Touré se sont qualifiés sur le tableau masculin.
Pour les finales, le COL et le CBT ont partagé la poire en deux. Les pensionnaires du COL ont dominé la finale féminine face au Centre Tiga Ouédraogo (7-4), alors que les joueurs du Centre Batio Touré se sont imposés (3-2) sur le tableau masculin.
«Ce tournoi donne l’occasion aux entraîneurs d’évaluer la performance des enfants. Tout au long de la compétition, on a constaté que la notion de handball est là, le niveau des enfants est acceptable. Dans l’ensemble, je suis satisfait du déroulement du tournoi», a confié le président de la FMHB, le général Soumana Kouyaté, après les finales.
Le Challenge Habib Sissoko (le président du Comité national olympique et sportif, ndlr) est organisé chaque année par la FMHB dans le cadre de la promotion de la discipline au Mali. La compétition est réservée aux tout- petits.
Boubacar THIERO

Source: Journal l’Essor-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Que sont-ils devenus… Abdoulaye Touré dit Ablo : Le basket-ball et l’architecture dans l’ADN

District du football de Kati : Qui empêche la tenue de l’Assemblée générale élective ?

Basket : Ségou devient la capitale du basket malien

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct