Championnat national de football : le Djoliba trébuche encore

Après le nul concédé face à Yeelen olympique, les Rouges ont été accrochés 0-0, par le COB, mercredi au compte de la troisième journée. L’ASKO et l’AS Black star de Badalabougou se sont également quittés dos à dos

 

L’explication entre le Djoliba et le COB était l’une des affiches de la troisième journée du championnat national qui a démarré mercredi. On attendait beaucoup les Rouges pour cette confrontation, après le nul concédé par l’équipe face à Yeelen olympique lors de la deuxième journée (1-1). Mais une fois encore, les protégés du technicien gabonais Saturmin Ibela ont trébuché et ont dû se contenter du partage des points contre le COB (0-0). Ainsi, en deux sorties, l’équipe du Complexe sportif Karounga Keïta n’a pu engranger que deux points sur six possibles, suscitant du coup quelques inquiétudes du côté des supporters. Normal quand on sait que le Djoliba est considéré, avec le COB, comme les deux favoris dans la course à la qualification au Carré d’as. Pour revenir au match proprement dit qui a eu pour cadre le stade du 26 Mars, il s’est déroulé en grande partie au milieu de terrain.

Dès le coup d’envoi de la partie, les deux équipes ont affiché leurs ambitions, mais il faudra attendre une demi-heure pour voir la première alerte. Servi dans le dos de la défense adverse par un partenaire, l’avant-centre du COB, Yahiya Sissoko voit sa frappe passer à quelques centimètres du montant gauche du portier djolibiste, Youssouf Koïta (27è min). Dans la foulée, Zoumana Simpara sonne la réplique du côté du Djoliba. Suite à un exploit personnel, le buteur maison des Rouges (3 buts en autant de matches) se débarrasse de son garde du corps, s’infiltre dans la surface olympienne avant d’expédier un puissant tir qui oblige le gardien Abdoulaye Samaké à sortir le grand jeu pour repousser le danger (29è min).

Cinq minutes plus tard, le Djoliba revient à la charge avec un coup franc de 25 mètres de l’international gabonais, Abdoulaye K. Tandjicora, qu fait couler des sueurs froides dans le dos des responsables du camp adverse (34è min). On en restera là jusqu’à la mi-temps. Au retour des vestiaires, le maigre public du stade du 26 Mars s’attendait à voir les deux équipes mettre plus d’impact dans leur jeu, mais il n’en sera rien. Ainsi, les inconditionnels n’auront qu’une seule occasion nette à se mettre sous la dent : un corner remisé de la tête par le couloir droit congolais, N’Gumbi Gloire pour le défenseur Youssouf Maïga dont la reprise de la tête frôle la barre transversale (90è min+2). Score final : 0-0. «J’ai joué avec une équipe qui a été remanié à 80%. Nous sommes à la troisième journée, déjà, j’ai six joueurs cadres à l’infirmerie, ce n’est pas facile. Mais les enfants n’ont pas démérité. On était venus pour avoir les trois points, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Il nous reste beaucoup de journées à jouer, nous allons continuer à préparer ces rencontres» a réagi le technicien djolibiste, Saturmin Ibela.

L’avant-centre Zoumlana Simpara abondera dans le même sens que son entraîneur. «Pour moi, le match nul vaut mieux qu’une défaite. On était venus pour la victoire, mais si on a un match nul, on ne crache pas dessus. Pour moi, rien n’est fait, nous ne sommes qu’à la troisième journée du championnat, on a beaucoup de matches devant nous. Nous allons continuer à travailler et garder le moral intact», a confié le canonnier.
Pour le technicien du COB, Ismael Diané, ce partage de point est équitable. «On peut considérer ce match nul comme un résultat juste pour les deux équipes qui ont bien joué. Cependant, nous avons de petits regrets parce qu’en première période, nous avions le match en main et nous aurions pu marquer. En deuxième période, l’équipe a un peu reculé et le Djoliba a sorti la tête de l’eau», a analysé le technicien qui retrouvera l’Usfas de Fanyeri Diarra lors de la quatrième journée.
La confrontation entre le COB et le Djoliba a été suivie du match AS Black star-ASKO et là aussi, les deux protagonistes se sont quittés dos à dos (1-1). Le même score a sanctionné le duel entre le Nianan et le Sonni de Gao alors que l’ASOM et les Onze Créateurs ont gagné chacun en déplacement, face, respectivement à l’US Bougouni et l’AS Bakaridjan (1-0).

Boubacar THIERO

Mercredi 3 mars au stade du 26 Mars
Djoliba-COB : 0-0
Arbitrage de Mahamadou Keïta, assisté de Drissa Niaré et Nouhoum Bamba.
Djoliba : 
Youssouf Koïta, Labasse Diallo, Boubacar Traoré, Mamadou Traoré, Youssouf Maïga (cap), Abdoulaye K. Tandjicora, Ousmane Kamissoko (Aladji I. N’Diaye, 46è min), Oumar Camara, Jerôme A. Banou (Souleymane Coulibaly, 70è min), Zie Yacouba Ouattara (N’Gumbi Gloire, 46è min), Zoumana Simpara.

Entraîneur : Saturmin Ibela

COB : Abdoulaye Samaké (cap), Harouna Samaké, Adama Samaké, Idrissa Sangaré, Idrissa Bagayoko, Siradiala Keïta (Moussa Gary, 75è min), Souleymane Meïta, Falaye Coulibaly, Djibril Coulibaly (Mahamadou Cissé, 81è min), Modibo Traoré (Abdourahamane Traoré, 58è min), Yahiya Sissoko.

Entraîneur : Ismael Diané.

LE PROGRAMME
Samedi 6 mars au stade Mamadou Konaté
16h : Onze Créateurs-ASKO
18h : Yeelen olympique-AS Bakaridjan
Au stade du 26 mars
16h : Djoliba-Sonni
18h : COB-Usfas
Koulikoro
15h45 : Nianan-AS Black star
Dimanche 7 mars au stade du 26 mars
16h : Stade malien-CASS
18h : LC.BA-Réal
Au stade Mamadou Konaté
16h : AS Police-CSD
Sikasso
15h45 : AS Douanes-US Bougouni
Kita
15h45 : USC Kita-Asom

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

La CAF s’engage en faveur d’un championnat interscolaire panafricain

Que sont-ils devenus… Mady Moussa Doumbia : Le sifflet d’or du basket-ball malien

Championnats de football : Pathé Diallo au Réal, Bouramablen à Kayes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct