Malijet.co

Championnat national : Le Djoliba et le Stade malien intouchables

Les deux favoris du championnat dominent les débats dans les poules A et B et sont quasiment assurés de se qualifier pour le carré d’as. Retour sur le bilan des 17 premières journées de la compétition

 

Au total, 22 buts ont, été marqués lors de la 17è journée du championnat national. Le plus gros score a été réalisé par Yeelen Olympique qui a infligé une véritable correction à l’Asom, battue sur le score sans appel de 6-0. LC. BA n’est pas demeuré en reste. Les Tigres de Lafiabougou ont infligé un cinglant 5-0 à Avenir de Tombouctou qui a assisté impuissant à la démonstration de son adversaire.

L’AS Black Star a battu 3-1 l’AS Sabana de Mopti, tandis que le Stade malien s’est imposé 2-1 devant l’USC Kita. Quant à l’Usfas et l’AS Bakaridjan, elles l’ont emporté sur le même score de 2-1 face respectivement au CSK et au Réal. Quatre équipes ont gagné par la plus petite des marges. Il s’agit du Sonni de Gao, des Onze Créateurs, du Nianan de Koulikoro et de l’ASB, qui ont battu respectivement l’AS Performance, le COB, l’AS Police et le Mamahira de Kati.

Après 17 journées de débat, le Stade malien et le Djoliba dominent les deux tableaux et sont quasiment assurés de terminer à l’une des deux premières places, synonyme de qualification pour le Carré d’as. Dans la poule A, le Djoliba (deux matches de moins) mène la danse avec 39 points et compte 8 unités d’avance sur le deuxième du classement, LC. BA (31 points). Le Réal (29 points) complète le podium, alors que le CSD est 4è (28 points, un match de moins).

L’AS Police de Moussa Keïta «Dougoutigui» occupe la 5è place, avec 27 points, devant l’AS Bakaridjan (23 points), le Nianan (21 points) et l’ASB (18 points). Le Sonni de Gao (16 points) pointe au 9è rang, alors que le Mamahira de Kati (14 points), Avenir AC de Tombouctou (14 points) et l’AS Performance (9 points) occupent, respectivement les 10è, 11è et 12 places du classement.

Dans la poule B, le leader invaincu, le Stade malien (13 victoires et 2 matches nuls) affiche 41 points et compte 11 points de plus que le 2è, l’USC Kita (30 points) et le COB (30 points). Avec 28 points, les Onze Créateurs de Niaréla sont au pied du podium, alors que Yeelen Olympique (26 points) est 5è. L’Usfas (22 points) et l’AS Black Star (17 points) occupent respectivement les 6è et 7è places du classement. Derrière l’équipe de Badalabougou, on retrouve l’Asom (15 points) alors que le CSK (13 unités) et l’AS Sabana de Mopti (10 points) complètent le Top 10. Quant à l’US Bougouni (7 points), elle occupe la queue du peloton.

Au total, 383 buts ont été marqués en 182 matches, soit une moyenne de 2,1 buts par rencontre. Avec 10 réalisations, l’avant-centre du Réal, Kokou Kloukpo occupe la tête du classement des buteurs devant Mamadou H. Camara de l’AS Black Star (8 buts) et Bourama Sidibé de l’USC Kita (8 buts). Fily Traoré du COB et Hamidou Sinayoko du Djoliba (7 réalisations chacun) sont 4è ex et comptent une unité de plus qu’un groupe composé de quatre joueurs : Mamadou Coulibaly du Stade malien, Moctar Diallo de l’AS Bakaridjan, Lamine Diakité des Onze Créateurs et Bassékou Diabaté de Yeelen olympique. Idrissa Konaté de l’AS Performance (5 buts) complète le Top 10 des meilleurs réalisateurs du championnat.
Boubacar THIERO

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Football: exclu de la Ligue des champions deux ans, Manchester City fait appel

Pour Tite, Neymar n’a pas le niveau de Messi ou Ronaldo

CNOSM : Des membres de la Commission Femme et Sport en formation

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct