CHAN 2021 : Les Aigles locaux bien arrivés à Yaoundé

En regroupement au Centre d’entraînement pour sportif d’élite Ousmane Traoré de Kabala depuis plusieurs jours dans l’optique de peaufiner sa préparation pour le CHAN, la sélection malienne s’est envolée hier pour la capitale camerounaise, Yaoundé. Les Aigles locaux ont quitté Bamako hier dans la matinée (9h) à bord de l’Air Côte d’Ivoire avant d’atterrir à Abidjan à 10h20. Après une dizaine d’heure d’escale en Côte d’Ivoire la délégation malienne est arrivée à Yaoundé à 23h. A leur descente d’avion, les Aigles locaux ont été accueillis par le consul du Mali à Douala, Modibo Diallo.

 

«Nous nous sommes préparés avec les moyens de bord et après une bonne semaine à l’internat, nous sommes enfin à Yaoundé. Le voyage était très difficile, preuve nous avons quitté Bamako à 9h pour être à Abidjan à 10h. C’est aux environs de 22h que nous avons pris un autre avion pour le Cameroun», a réagi le défenseur Mamadou Doumbia. «Nous sommes fatigués, mais malgré tout nous avons la volonté de faire un bon tournoi. L’objectif principal est de remporter la coupe et de faire mieux que nos aînés qui ont atteint la finale en 2016 au Rwanda. Nous allons tout mettre en œuvre pour le faire», a martelé Mamadou Doumbia, joint au téléphone. Pour sa part, le capitaine, Mohamed Camara insiste sur l’objectif. «Le moral du groupe est au beau fixe car nous voulons tous qu’une chose : aller le plus loin possible dans cette compétition. Nous avons reçu la visite du ministre de la Jeunesse et des Sports qui m’a remis solennellement le drapeau du pays et moi à mon tour je ferai de mon mieux pour lui remettre le trophée du CHAN. Nous demandons la bénédiction de tout le peuple malien pour que nous puissions représenter fièrement les couleurs du pays».

Dans la sélection, on note la présence de plusieurs jeunes joueurs qui s’apprêtent donc à découvrir le CHAN pour la première fois de leur carrière. C’est le cas du champion d’Afrique U20, le milieu de terrain Mamadou Traoré «Capi», des attaquants Bassékou Diabaté, Saiba Dabo et Abdoulaye Kanu. «C’est ma première fois d’être sélectionné en en équipe nationale. Pour cela je compte laisser un meilleur souvenir. Le groupe est soudé et super motivé, le peu de temps que nous avons fait à l’internat, j’ai énormément appris aux côtés de mes grands frères.Nous sommes tous conscients de l’enjeu de cette compétition pour le Mali, c’est pourquoi nous les joueurs nous allons faire le maximum pour être au rendez-vous. Nous savons tous que ça ne sera pas du tout facile, mais nous croyons en nous, à l’entraîneur et également au soutien des Maliens et des Maliennes. Inch-Allah nous allons lever très haut le drapeau national», a expliqué le jeune attaquant Abdoulaye Kanu.

Avec toutes les difficultés que le football malien traverse ces dernières années et l’arrêt des championnats en raison de la pandémie de la Covid-19, l’entraîneur Nouhoum Diané avoue que la sélection n’a pas été facile. «Les choses n’ont pas été faciles, mais le métier de sélectionneur est fait ainsi. Malgré cette situation difficile, nous sommes parvenus à nous qualifier. En ce qui concerne la sélection des joueurs, la base de l’équipe est le Stade malien, parce que c’est la seule équipe qui joue les compétitions africaines des clubs», a expliqué le technicien Diané. «L’objectif du Mali lors de cette 6è édition du CHAN est clair. Nous partons chercher le trophée au Cameroun. Si on se fixe de tel objectif, on se donne les moyens pour le faire. Je pense que nous sommes capables de le faire. Au niveau de l’état d’esprit ça va, il n’y a pas de soucis. L’objectif est de viser plus haut et pourquoi pas la coupe», a-t-il ajouté.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Le FC Barcelone va faire appel de la sanction de Lionel Messi !

Mali-Cameroun: Une deuxième journée déjà décisive pour les Aigles !

Transfert: Abdoulaye Diaby file à Anderlecht en prêt

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct