Crise du football malien : Le TAS rend son verdict

Le Collectif des ligues et clubs majoritaires de la Fédération malienne de football obtient l’annulation de des commissions électorales ad hoc, mais pas l’annulation des compétitions nationales de la saison 2019-2020.

En effet, le Collectif, composé notamment du COB, du Djoliba, de l’ASB, d’Avenir de Tombouctou, de la Ligue de Kayes, la Ligue de Ségou, la Ligue de Tombouctou, a interjeté un appel au Tribunal arbitral du sport (TAS) contre les compétitions nationales de la saison 2019-2020 et la nomination des membres des commissions électorales ad hoc. L’audience s’est déroulée le 13 janvier dernier par vidéoconférence et lundi soir la formation arbitrale a rendue sa sentence.

Sur le premier sujet, le TAS se dit incompétent pour statuer sur l’appel contre la lettre-circulaire issue le 21 octobre 2020 par le Comité exécutif de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) n° 001/2020-2021/FEMAFOOT au sujet des compétitions nationales de la saison 2019/2020.

Par contre le TAS a indiqué que « la décision rendue le 21 octobre 2020 par le Comité Exécutif de la Fédération Malienne de Football (FEMAFOOT) n° 001/2019-2020/CE-FEMAFOOT relative à la nomination des membres des commissions électorales ad hoc de 1ère instance et d’appel est nulle et de nul effet». L’instance basée à Lausanne en Suisse ajoute que la cause est renvoyée à la FEMAFOOT pour que le Comité Exécutif de la FEMAFOOT nomme les membres des commissions électorales ad hoc de 1ère instance et d’appel en conformité des dispositions statutaires de la FEMFAFOOT au sens de la motivation.

Source: L’Essor

Vous allez aimer lire ces articles

Centre technique national de football : Gianni Infantino pose la première pierre

Il y a 15 ans disparaissait Kalilou Cissé : Yaba le plus grand supporter de tous les temps au Mali en mémoire

Assemblée générale élective de la zone II de l’ACNOA à Bamako : Et de Trois pour Habib Sissoko !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct