Malijet.co

Crise du football malien L’Horizon s’éclaircit grâce au Ministre Arouna Modibo Touré

Il était entendu pour donner de l’espoir au peuple malien dans la longue crise de l’histoire du football que notre pays n’ait jamais connue. Une crise qu’il traverse depuis 2015. Il a réussi son premier grand test au grand bonheur des fans du football et du peuple malien. Il, c’est le Ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré. C’était le samedi 15 juin 2019, lors de l’assemblée générale ordinaire qui a porté sur la relecture des textes, recommandé conformément à la feuille de route de la FIFA (Fédération International de Football Association ) et à la sentence du TAS (Tribunal Arbitral du Sport) du 15 Novembre 2018.

Malgré la réticence des parties opposées de la crise, le Ministre Arouna M. Touré a pesé de tout son poids, pour convaincre les deux parties à voter les textes, afin d’éviter à notre pays d’être sanctionné à nouveau par la FIFA, notamment lors de la phase finale de la CAN (Coupe d’Afrique des Nations 2019), qui débute ce 21 juin en Egypte. Les protagonistes ont entendu et compris le Ministre Arouna M. Touré. Ils ont accepté de mettre le Mali au dessus de tout, de leurs querelles, ambitions. Geste galant et patriotique de nos acteurs de la crise qui a été fortement apprécié par le peuple malien. « Il n’y a eu ni vainqueur, ni vaincu. Le Gagnant c’est le Mali », estiment les maliens. L’on ne peut donc que se réjouir de l’effort inlassable fourni par le premier responsable de la jeunesse et des sports.

Grâce à lui, un grand pas aura été franchi dans la résolution de cette crise du football qui n’a que trop durée, qui handicape le développement de notre sport roi dans tous ces compartiments. Mais nous lui dirons que ce n’est pas fini. Il reste de tourner définitivement la page sombre de cette crise. Elle prendra fin, après l’élection d’un nouveau bureau de la Fédération Malienne de Football (prévue dans deux mois selon la présidente du CONOR, Daou Fatoumata Guindo). Le Ministre doit toujours rester sur ses gardes, rester concentré sur cet objectif et éviter qu’il y ait encore des problèmes pour mettre à l’eau tout ce venait d’être accompli avec prouesse par son département.

Hadama B. Fofana

Source: Le Républicain

Vous allez aimer lire ces articles

Éliminatoires CHAN 2020: Le Mali étrille la Mauritanie et file en phase de groupe

Quel joueur mérite le Ballon d’Or 2019? Découvrez la réponse surprenante de Ronaldo

Réaménagement au sein du bureau de la Ligue de Football de Bamako Kassoum Coulibaly et Seydou Sow démissionnent, Issa Sidibé hérite de la présidence

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct